Accueil A la une CDP: la Justice suspend la tenue du congrès du 16 juin

CDP: la Justice suspend la tenue du congrès du 16 juin

1160
0
Des responsables du CDP (Ph. Wakat Séra)

Des militants du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) dont Mahamadi Lamine Kouanda, secrétaire national chargé des coutumiers et religieux,  et cinq autres ont attaqué et obtenu de la justice burkinabè la suspension de la tenue du congrès extraordinaire, que préparait leur parti pour le 16 juin  à venir, jusqu’à la conformité de la composition du Bureau politique national (BPN) aux dispositions de l’article 32 des statuts du parti.

Après près de sept heures de plaidoirie, les requérants qui s’étaient attaché les services de la SCPA LEX AMA de Me Birba et associés, ont pu faire comprendre que si le congrès se tient en l’état actuel des choses, des militants n’ayant pas la compétence vont siéger et relire les textes de l’ancien parti présidentiel.

Pour M. Kouanda et autres, le nombre de membres du Bureau politique national fixé à 1000 est non conforme aux textes du CDP (article 32 des statuts). Ce qui fait que près de 400 personnes sont hors textes. La justice leur a donné raison ce 14 juin 2019.

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire