Accueil A la une Coronavirus au Burkina: 345 cas, 90 guérisons et 17 décès

Coronavirus au Burkina: 345 cas, 90 guérisons et 17 décès

27158
15

Dimanche 5 avril 2020

A la date du 4 avril 2020, la situation de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso se présente comme suit:
-127 échantillons analysés dont 96 cas suspects et 31 contrôles;
-27 nouveaux cas confirmés dont 25 à Ouagadougou et 2 à Bobo-Dioulasso;
-24 guérisons, portant à 90, le total des guérisons;
-1 décès, portant à 17, le total des décès.

A la date du 3 avril 2020, la situation de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso donne 27 nouveaux cas confirmés dont 25 à Ouagadougou et deux à Bobo-Dioulasso.
Dans le bilan du jour, 24 nouvelles guérisons sont à mentionner. Du coup, le nombre de guéris est de 90.
Un décès est à déplorer. Le total des décès est de 17.

Au total, 345 cas ont été confirmés dont 119 femmes et 226 hommes, depuis le 9 mars 2020.

Les villes où on relève des cas contaminés:

286 à Ouagadougou
28 à Bobo-Dioulasso,
3 à Dédougou,
8 Boromo,
3 à Houndé

2 Banfora

1 Manga

3 Sindou

2 Kongoussi

4 Ziniaré

1 Dano

1 Saponé

Le nombre de personnes atteintes du Covid-19, évolue rapidement au Burkina Faso depuis que les premiers cas ont été enregistrés le 9 mars dernier. La maladie qualifiée de pandémie par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui a appelé les pays africains à s’attendre au «pire».

Plusieurs personnes ayant eu des contacts avec des patients, placées en quarantaine, ont été testées négatives à l’issue des 14 jours de confinement requis.

En rappel, cet article sera actualisé au fur et à mesure de l’évolution de la pandémie au Burkina Faso.

Par Wakat Séra

15 Commentaires

  1. -Ce sont les commerçants de misères morale et spirituelle que sont M. Karambiri et sa femme, qui doivent payer les frais médicaux de toutes les personnes atteintes au BF. En effet, comment ils ont pu se rendre, en vrais irresponsables, à Mulhouse que les Français eux-mêmes évitaient depuis plusieurs semaines ? Comment ont-ils franchi les barrières médicales de l’aéroport de Ouagadougou ? Pauvre Burkina-Faso…

    • Lorsqu’on connait la vérité sur un sujet, on peut s’exprimer, mais lorsqu’on l’ignore alors on peut faire beaucoup de mal pour rien. Il est absolument faux de dire que les français eux-mêmes fuyaient la région de Mulhouse à cause du Coronavirus étant donné que les premiers cas y sont apparus après la conférence dont la presse fait état dès le 3 mars . En effet, la zone touchée en France à cette date se situait au-dessus de Paris à plusieurs centaines de kilomètre de Mulhouse. Je suis de ceux qui croient que la foi en Jésus-Christ sauve notre âme et le cas échéant notre corps comme cela s’est produit pour M. Karambiri. Maintenant je vous mets au défi d’apporte la preuve que M. Karambiri est celui qui a apporté le virus au Burkina Faso, pays que j’aime où mon meilleur ami est atteint lui aussi par ce mal. Je prie qu’il guérisse car je sais que son âme est déjà sauvée et je prie pour que la vôtre le soit aussi.

  2. Je m’adresse particulièrement à M. SILOWE.
    M. SILOWE VOUS ÊTES TRÈS TRÊS IM… REVOYEZ VOTRE EDUCATION À LA BASE. EN PLUS DE CELA VOUS IGNOREZ BEAUCOUP DE CHOSE… C’EST DANGEREUX POUR LE BURKINA D’AVOIR DES INDIVIDUS COMME VOUS. JE SUIS DÉSOLÉ….

  3. Pourquoi Ne Pas Chercher Des Solution Au Lieu De S’accuser.Que La Conscience Rime Avec Notre Intégrité!Bonne Convalescence À Tous Les Malades.

  4. Quelque soit la persone par qui la maladie est passee pour se retrouver dans notre pays ma foi musulmane m défen de pense que sans cette personne ce problème ne nous serait pas parvenu car J crois fermement que rien n’échappe au contrôle d DIEU.Donc si le covid19 est aujourd’hui au Burkina c’est que ALLAH l’a décreté au préalable.

  5. La propagation de la maladie nous fait peur et perplexe au Burkina Faso puis dans le reste du monde .En ce qui concerne , nous devons prier dans le respect de la consigne en vue de la disparition du covid 19 . que Dieu le tout puissant jète sont regard sur nous

  6. Bonjour tout le monde
    M. Silowe, tout le monde connaît le nom de la vieille mais on dit yaaba. En plus on connaît d’ou vient le virus. Mais on dit pas virus chinois. Gardons et consolidons notre unité nationale qui constitue notre force notre richesse . Que dieu bénisse et accompagne le Burkina Faso.

  7. Restons serein et optimiste, même si pour d’autres l’Afrique doit s’attendre au pire. Comme si ce qui se produit en Europe n’est pas pire.

Laisser un commentaire