Accueil A la une Crise humanitaire: l’UE annonce 11,45 millions d’euros pour soutenir le Burkina

Crise humanitaire: l’UE annonce 11,45 millions d’euros pour soutenir le Burkina

450
0

Des premiers responsables de l’Union européenne dont Janez Lenarčič, commissaire européen à la gestion des crises et Jutta Urpilainen, commissaire européenne aux partenariats internationaux ont annoncé, ce mercredi 26 février 2020, au sortir d’une audience avec le président du Faso, Roch Kaboré, une enveloppe de «11,45 millions d’euros (soit un peu plus de 7 milliards FCFA)» pour soutenir en 2020, le Burkina qui a enregistré, près de 700 000 personnes déplacées fuyant les attaques armées.

Face à la crise humanitaire sans précédent (700 000 déplacés internes) à laquelle fait face actuellement le Burkina Faso, les responsables de l’Union européenne dont Janez Lenarčič, commissaire européen à la gestion des crises, et, Jutta Urpilainen, commissaire européenne aux partenariats internationaux, se sont rendus hier mardi 25 février, auprès des déplacés de Kaya, chef-lieu de la région du Centre-nord burkinabè, pour toucher du doigt la réalité que ces déplacés vivent sur le terrain.

L’UE a renouvelé son engagement à accompagner le gouvernement burkinabè pour soulager les besoins les plus urgents des populations les plus vulnérables. «L’aide humanitaire n’est pas une solution durable et les causes de la crise doivent être traitées», a signifié Janez Lenarčič, commissaire européen à la gestion des crises.

«Seule une réponse intégrée permettra d’assurer la sécurité des populations, de répondre à leurs besoins et leurs aspirations et de rétablir la confiance au sein des territoires affectés par la crise», a estimé le diplomate européen qui a rappelé que «tous les acteurs du conflit sont tenus de respecter les droits de l’homme et le droit international humanitaire».

L’UE «a un portefeuille de 643 milliards, en cours d’exécution en termes de projets», a dit le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Alpha Barry, soulignant que l’UE est un principal partenaire pour le Burkina dans ses actions de développement et de défense du territoire national.

Au cours de lors sorties sur le terrain, la délégation de l’UE a rencontré des personnes directement affectées par la crise, de même que des organisations humanitaires et de développement au Burkina Faso.

Selon un communiqué de l’institution, depuis 2014, l’Union européenne a financé «plus d’un milliard d’euros d’aide humanitaire et au développement au Burkina Faso».

A travers les projets d’aide humanitaire au Burkina Faso, l’UE porte assistance en termes d’abris et de produits de première nécessité, d’assistance alimentaire, d’accès aux services de santé et d’éducation, et de protection des personnes vulnérables.

L’aide de l’UE, quant à elle, finance des projets de plus longue durée, afin de répondre aux causes profondes créant instabilité, conflits, vulnérabilité surtout dans les régions les plus affectées.

Ces interventions vont de «la santé, à la gouvernance, à la sécurité alimentaire, à la création d’emplois, à la sécurité et défense, à l’énergie, à la cohésion sociale et à la résilience des populations», précise le communiqué.

Depuis le milieu de l’année 2018, on observe au Burkina Faso une escalade du conflit entre les groupes armés non étatiques et les forces gouvernementales, ainsi qu’une augmentation des attaques intercommunautaires qui ont contraint plusieurs milliers de personnes à fuir leurs localités d’origine.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire