Accueil Dernière Actu Attaques au Nord du Burkina : « la vie des blessés est...

Attaques au Nord du Burkina : « la vie des blessés est hors de danger » (ministre de la Défense)

Le ministre de la Défense au chevet d'un des soldats blessés

Le ministre de Défense et des anciens combattants, Jean Claude Bouda, a rendu visite ce jour 24 mars 2017, aux soldats blessés des dernières attaques terroristes. Au Centre universitaire Yalgado Ouédraogo comme à l’Hôpital Blaise Compaoré, la vie des blessés est hors de danger.
L’actualité ces jours-ci au Burkina Faso tourne autour des attaques terroristes. Loin du front et au moment où le ministre de la Sécurité, Simon Compaoré tenait une grosse conférence de presse bilan des attaques depuis 2015, le ministre de la Défense et des anciens combattants, Jean Claude Bouda, lui était au chevet des soldats blessés lors des attaques du 20 mars dernier au Nord du Burina Faso.

Au Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo, le militaire, à en croire son autorité de tutelle, « a reçu les soins appropriés et doit sous peu rejoindre le camp ». A l’hôpital Blaise Compaoré, le cas du maréchal des logis Michel Ilboudo, « est un peu plus sérieux, mais il a reçu une intervention chirurgicale et est actuellement en réanimation au niveau des soins intensifs ».

Le ministre Bouda a saisi l’occasion pour féliciter les Forces de Défense et de Sécurité qui parviennent à « s’adapter aux méthodes » de ces fous de Dieu qui « mènent une lutte à laquelle nos soldats n’étaient pas préparés ».

Mariam KANDO

Laisser un commentaire