Accueil A la une Burkina : les chauffeurs routiers annoncent une grève du 22 au 26 février

Burkina : les chauffeurs routiers annoncent une grève du 22 au 26 février

Grève des routiers (photo d'archives)

L’Union des Chauffeurs routiers du Burkina (UCRB), à travers la confédération syndicale burkinabè, compte décréter une grève du 22 au 26 février, pour manifester contre « l’ingérence du ministre en charge des Transports » dans la gestion du fret.

La gestion du fret en provenance et à destination du Burkina Faso a divisé, en deux groupes, les transporteurs du Burkina Faso. D’un côté le Haut conseil des transporteurs du Burkina Faso (HCT-BF) et de l’autre côté la Faîtière Unique des Transporteurs Routier du Burkina (FUTRB). La difficulté de trouver un représentant des transporteurs, pour un groupe de transporteurs divisé en deux groupes serait liée à cette ingérence supposée de leur ministère de tutelle. La faîtière unique des transporteurs routiers du Burkina (FUTRB) pointe du doigt l’ingérence de leur ministre de tutelle.

Les membres de l’Union des chauffeurs routiers du Burkina (UCRB), lors d’un point de presse le mardi 20 janvier 2021 à Ouagadougou, avaient demandé au gouvernement de travailler à unir les transporteurs à travers une seule faîtière.

Cependant, constatant une stagnation de leur requête, les chauffeurs routiers entendent marquer un arrêt de travail pour se faire entendre du 22 au 26 février prochain.

Oumpounini MANDOBIGA (stagiaire)

Laisser un commentaire