Accueil A la une Burkina: les municipales reportées sur décision du Dialogue politique

Burkina: les municipales reportées sur décision du Dialogue politique

Photo d'illustration

Le Comité de suivi des recommandations du Dialogue politique a décidé, à l’unanimité, du report des élections municipales qui étaient prévues le 15 mai 2022. Ce Comité s’est réuni le 13 janvier 2022 sur invitation du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité, Maxime Koné, et prévoit une autre rencontre le 25 janvier prochain au cours de laquelle de nouvelles dates des élections seront proposées.   

Les élections municipales au Burkina Faso étaient prévues se tenir le 15 mai 2022. Face au phénomène sécuritaire qui a entaché l’organisation des élections, le Comité de suivi des recommandations du Dialogue politique s’est réuni le jeudi 13 janvier afin de discuter de la tenue des élections municipales en mai 2022.

Conduite par le ministre en charge de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Maxime Koné, cette réunion a connu la participation de l’Alliance des partis membres de la majorité présidentielle (APMP) et de l’opposition politique.

Après un exposé du président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Elysée Ouédraogo, sur l’état des lieux des préparatifs des élections municipales, le Comité de suivi des recommandations du Dialogue politique  a décidé, à  l’unanimité, du report du scrutin, en évoquant des contraintes d’ordre organisationnel et sécuritaire.

Ce comité a indiqué qu’une autre rencontre est prévue le 25 janvier 2022 dont l’objet sera de proposer de nouvelles dates des municipales, qui se déroulent désormais sous le format du suffrage universel.

En rappel, la loi 023-2021/AN du 29 avril 2021 portant prorogation des mandats des conseillers municipaux et régionaux, avait prorogé le mandat des élus locaux d’un an, c’est à dire jusqu’au 21 mai 2021. La rencontre du 25 janvier permettra de savoir s’il y aura une nouvelle prorogation ou s’il faut installer des délégations spéciales.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire