Accueil Politique Burkina: SENS, un mouvement politique en gestation

Burkina: SENS, un mouvement politique en gestation

480
0
photo d'illustrations

Servir et non se Servir (SENS) est un mouvement politique qui sera bientôt porté sur le fonts baptismaux, selon une confidence de l’Observateur Paalga. Le journal explique que ce nouveau venu dans le paysage politique, à quelques mois des élections couplés du 22 novembre entend mener la politique autrement.

Aussi, il regroupe, en son sein, des « figures importantes de la vie publique burkinabè, notamment d’anciens dirigeants d’Organisations de société civile, de grands promoteurs culturels, des intellectuels de renom, des hommes de médias et des élus », a confié le doyen des organes de presse privés au Burkina Faso.

A en croire l’Observateur, le SENS ne semble pas faire de la présidentielle sa cible, mais entend engager des candidatures indépendantes lors des échéances électorales du 22 novembre.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire