Accueil Sport COPA AMERICA: l’Argentine bat le Brésil et s’offre son 15e sacre continental

COPA AMERICA: l’Argentine bat le Brésil et s’offre son 15e sacre continental

La finale de la COPA AMERICA a opposé le Brésil, pays organisateur de la compétition, à l’Argentine de Lionel Messi. Ce match était également un duel entre deux stars du ballon rond, Messi et le brésilien Neymar, qui pouvaient chacun s’offrir le premier trophée de ce tournoi majeur qui se joue entre les nations de l’Amérique latine. L’Argentin est sorti vainqueur de ce duel qui a offert à l’Albiceleste sa 15e COPA AMERICA à égalité avec l’Uruguay, qui détenait le record de victoire.
C’est la consécration pour Lionel Messi et l’Argentine. Après 28 ans de disette et de déception, l’Argentine remporte, sur le sol brésilien, sa première COPA AMERICA depuis 1993. Ce trophée est également le tout premier pour le sextuple ballon d’or qui, après 16 ans de carrière avec la sélection argentine, n’avait jamais gagné le moindre titre, restant jusque là sur quatre finales perdues dont trois en COPA AMERICA et une en coupe du monde.
Cette victoire sur le plus grand rival qui est le Brésil, vient couronner un tournoi réussi par Messi et ses partenaires qui ont longtemps été critiqués pour les nombreux échecs enregistrés. Les Argentins, grâce à ce sacre totalisent désormais 15 coupes de COPA AMERICA dans leur palmarès, à égalité avec l’Uruguay.
Sur le plan individuel, ce tournoi aura été une réussite pour Lionel Messi, le natif de la ville de Rosario, a fini meilleur buteur avec 4 réalisations, meilleur passeur (5 passes décisives) et meilleur joueur de la compétition. Cette performance le place parmi les favoris du Ballon d’or France Football, ce qui pourrait être un septième sacre pour lui en la matière.
Les Brésiliens n’ont pas réussi leur mission qui était celle de conserver leur titre, puisqu’ils étaient les vainqueurs de l’édition précédente. Neymar et ses camay sont tombés sur des Argentins hargneux, qui avaient faim de victoire et qui ont fait preuve de détermination.
Le pensionnaire du Paris Saint Germain a raté l’occasion de s’offrir son tout premier titre dans cette compétition. En effet, Neymar n’était pas du groupe qui a remporté l’édition de 2019 organisée au Brésil. Le prochain grand rendez-vous reste la Coupe du monde 2022 qui se jouera au Qatar.
Siaka CISSE (stagiaire)

Laisser un commentaire