Accueil A la une Coronavirus: le journaliste Pape Diouf, ex-patron de l’OM succombe à son infection...

Coronavirus: le journaliste Pape Diouf, ex-patron de l’OM succombe à son infection à Dakar

552
0

Le journaliste franco-sénégalais Pape Diouf, ancien président de l’Olympique de Marseille (OM), consultant pour les chaînes Canal+ est décédé dans la nuit du mardi 31 mars 2020 à Dakar, à 68 ans, des suites d’une infection au coronavirus. Cette information plonge le monde du football dans l’émoi et la consternation.

Ancien agent de joueur de plusieurs stars de football notamment africaines dont Didier Drogba, Pape Diouf était sous assistance respiratoire à la suite de la complication de sa maladie qui a finalement eu raison de lui. C’est le premier décès dû au Covid 19 enregistré au Sénégal qui enregistre près de 200 personnes atteintes par le virus qui assiège actuellement le monde entier.

Après avoir contracté le virus, Pape Diouf en a rapidement subi les affres. Il ne pouvait plus tenir, car son état s’est rapidement dégradé, après l’apparition des premiers symptômes. Depuis samedi, il était mis sous assistance respiratoire, selon ses proches qui notent que la question d’une évacuation sanitaire était sur la table de discussion.

Ces mêmes sources affirment que c’est une clinique de Nice en France qui devait prendre le relais et cela devait permettre au journaliste d’être proche de sa famille. La clinique niçoise aurait même envoyé un jet privé pour son évacuation qui n’aura finalement pas lieu.

« Notre Pape est mort. », a titré le journal français l’Equipe pour rendre hommage à celui qui aura travaillé plusieurs années comme journaliste à faire la promotion des talents africains, comme agent de joueur à conseiller et guider des stars dont son ami le Camerounais Joseph-Antoine Bell et ses frères et fils africains comme Didier Drogba, Habib Bèye dont il n’hésitait pas à prendre la défense. Comme consultant, Pape Diouf a donné des clés de lecture pertinentes sur le paysage du football précisément africain à de milliers de téléspectateurs, auditeurs et lecteurs. Son ancien club OM qui le porte à jamais dans son coeur, par des affiches géantes, dans la ville de Marseille, lui a rendu un vibrant hommage.

Le président Macky Sall a rendu hommage à « une grande figure du sport, un grand dirigeant engagé et éminence grise du football ». Pour le ministre sénégalais des Sports Matar Ba, il était « un modèle » notamment parce qu’il a été « le seul noir à être président d’un grand club [de football] européen », rapporte RFI.

Pape Diouf a présidé les destinées de l’Olympique de Marseille de 2005 à 2009.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire