Accueil Société Fonction publique: le processus de la mise à plat du système...

Fonction publique: le processus de la mise à plat du système de rémunération en marche

1564
0
La partie gouvernementale et ses partenaires sociaux de l'Union d'action syndicale

Le ministre burkinabè de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, Séni Ouédraogo a évoqué, reprenant l’information donnée par le Premier ministre à l’Union d’Action Syndicale (UAS) ce vendredi 23 février à l’issue d’une réunion, la tenue d’une conférence nationale qui impliquera les forces vives du pays, le 28 février, en vue d’entamer des échanges sur le système de rémunération des agents de l’Administration publique.

Selon le gouvernement qui dit ne pas vouloir « imposer une décision aux travailleurs » de la Fonction publique, la Conférence nationale permettra à « chacune des composantes » qui aura à la suite de cette rencontre « trois semaines pour mener des discussions internes qui déboucheront sur des propositions ».

Le calendrier communiqué par le ministre en charge de la Fonction publique, Séni Ouédraogo, dit qu’« une conférence générale sera organisée avant la fin du mois de mars pour statuer sur les différentes propositions ».

Ces travaux, à en croire le ministre Séni Ouédraogo, devront aboutir sur une décision finale qui sera appliquée aux travailleurs.

Cette annonce vient confirmer la volonté du président du Faso Roch Marc Christian Kaboré qui avait clairement signifié dans son discours du nouvel an que l’Etat n’allait plus continuer à gérer « au cas par cas » les revendications des syndicats de la Fonction publique.

Par Mathias BAZIE

Laisser un commentaire