Accueil Société G5 Sahel: réunion extraordinaire pour penser nouvelle stratégie

G5 Sahel: réunion extraordinaire pour penser nouvelle stratégie

Le G5 Sahel, un regroupement militaire sous régional

Les ministres de la Défense et les chefs d’état-major des pays du G5 Sahel ont tenu, le jeudi 22 septembre 2022, une réunion extraordinaire afin de penser à une «nouvelle stratégie» dans la lutte contre le terrorisme et cela après le retrait du Mali en mai dernier.

La réunion extraordinaire des ministres de la Défense et les chefs d’état-major des pays du G5 Sahel a eu lieu, le jeudi 22 septembre 2022, à Niamey au Niger. Après le retrait du Mali en mai 2022 de la Force conjointe sous régionale, la rencontre s’est voulue un cadre de réflexion à une «nouvelle stratégie» dans la lutte antiterrorisme, selon l’Agence France Presse (AFP).

Selon un communiqué final, cette réunion visait à «échanger sur la nouvelle configuration» de la Force conjointe après le départ du Mali et celui de Barkhane, une opération militaire française de ce pays.

«Cette situation nous impose d’adopter de nouvelles stratégies pour lutter efficacement contre les groupes armés terroristes dans l’espace commun», a ajouté l’allocution qui ne donne cependant aucun détail sur cette nouvelle stratégie.

«La formule actuelle (…) ne peut plus répondre à nos préoccupations opérationnelles», a introduit en ouverture de la réunion, le chef d’état-major des Armées du Tchad, le général Gninguengar Mandjita.

En mi-mai 2022, les autorités de la Transition du Mali empêchées d’en assurer la présidence, ont décidé de se retirer du G5 Sahel et de sa force conjointe, invoquant une perte d’autonomie et une instrumentalisation au sein de l’organisation. Puis en juillet, Mahamat Idriss Déby du Tchad et Mohamed Bazoum du Niger avaient martelé vouloir garder le G5 en vie, malgré le départ du Mali.

Par Lassané SAWADOGO (Stagiaire)

Laisser un commentaire