Accueil Monde Génocide rwandais: début du procès d’un des dirigeants de la « Radio mille...

Génocide rwandais: début du procès d’un des dirigeants de la « Radio mille collines » à La Haye

Le Rwandais Félicien Kabuga lors de sa première comparution devant le Mécanisme pour les tribunaux internationaux, le 11 novembre 2020 à La Haye

Le procès de Félicien Kabuga débute, le jeudi 29 septembre 2022, à la Cour pénale internationale à la Haye. Il est considéré, selon l’accusation, comme étant l’un des dirigeants de la Radio-télévision libre des mille collines qui propageait des discours d’incitation à la haine contre les Tutsi.

Hors de portée de la Justice depuis plus de 20 ans, Félicien Kabuga, arrêté le 16 mai 2020 en France, sera jugé devant la Cour pénale internationale, ce jeudi 29 septembre 2022. Il est jugé à La Haye notamment pour « génocide », « incitation directe et publique à commettre le génocide » et « crimes contre l’humanité (persécutions et extermination) ».

Aujourd’hui âgé de 87 ans, il est considéré comme l’un des financiers du régime génocidaire. Selon l’accusation, Félicien Kabuga était l’un des dirigeants de la Radio-télévision libre des mille collines, qui diffusait des discours d’incitation à la haine contre les Tutsi.

M. Kabuga a échappé à la Justice internationale pendant plus de 20 ans. Il a été arrêté le 16 mai 2020 en France, après avoir été en cavale en Suisse, République démocratique du Congo et au Kenya. Le génocide rwandais a fait plus de 800 000 morts entre avril et juillet 1994 selon l’ONU, essentiellement au sein de la minorité tutsi.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire