Accueil Société Insécurité: des individus armés interpellés à Karpala

Insécurité: des individus armés interpellés à Karpala

1341
0

Dans la nuit 13 au 14 mars 2018, une équipe de la Brigade Anti Criminalité (BAC) de Ouagadougou, en patrouille de sécurisation dans le quartier Karpala (Est) et ses environs, est tombée sur deux (02) individus arrêtés au pied d’une moto au milieu d’une réserve, aux environs de 23H00 (Gmt), selon un communiqué de la Police nationale rendu public ce mercredi.

Selon la note, « les deux individus ont immédiatement ouvert le feu sur l’équipe (des policiers) avant de prendre la fuite à la vue du véhicule de la BAC ». « Après une première riposte suivie d’une course poursuite et d’échanges de tirs, les suspects ont abandonné leur monture en tentant de se fondre dans l’obscurité », poursuit le document.

La note de la Police nationale indique ensuite qu’en « adaptant automatiquement leur mode de progression à celui des fuyards, les éléments de la BAC ont interpellé un des mis en cause, saisit un vélomoteur de marque 150 utilisé par les suspects dans leur manœuvre, un lot d’armes composé de kalachnikov à double chargeurs garnis et de pistolet automatique à chargeur garni, une cinquantaine de munitions de Kalachnikov et d’une trentaine de munitions de pistolet automatique ».

« Conformément à leur protocole d’intervention, l’équipe de la BAC a mis le suspect et les pièces à conviction à la disposition de la Police judiciaire avant de poursuivre sa mission de contrôle et de sécurisation », conclut le communiqué.

Le 2 mars 2018, des assaillants ont attaqué simultanément l’état-major général des armées et l’ambassade de France, causant la mort de huit militaires et fait 85 blessés dont 65 militaires.

Par Mathias BAZIE

Laisser un commentaire