Accueil Société Journée mondiale de la liberté de la presse: le Prix Norbert Zongo...

Journée mondiale de la liberté de la presse: le Prix Norbert Zongo du journalisme d’investigation lancé

Le Prix Norbert Zongo du journalisme d’investigation a été lancé mercredi 3 mai à Ouagadougou, à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de presse, pour récompenser les meilleurs œuvres journalistiques.

C’est un prix qui est ouvert à tous les journalistes professionnels de l’Afrique régulièrement employés dans un organe de presse ou collaborant avec des organes de presse africains.

Trois catégories ont été retenues. Il s’agit de la presse écrite, radio et télévision et les œuvres en compétition doivent avoir été publiées ou diffusées entre le 3 mai 2015 et le 3 mai 2017.

Un prix d’excellence dénommé le SEBGO D’OR sera décerné à la meilleure œuvre parmi les trois primées. Le lauréat recevra un million F CFA, un diplôme et un trophée en plus de son prix (un million F CFA, un diplôme et un trophée) qu’il aurait gagné dans sa catégorie.

Ladji Bama du bimensuel burkinabè Le Reporter est le lauréat d’édition précédente et est candidat à sa propre succession.

Egalement il a été lancé, ce jour, une deuxième compétition, le Prix de la meilleure journaliste. Ce prix d’un montant de un million FCFA est décerné chaque année à la meilleure journaliste du Burkina, toutes catégories confondues et récompense le meilleur article ou la meilleure production des professionnelles collaborant avec des organes existant au Burkina.

Dans cette compétition, toute journaliste professionnelle, conformément à la loi portant régime juridique de la presse au Burkina, est éligible, selon les organisateurs (Centre national de presse Norbert Zongo) pour qui les catégories concernées sont la presse écrite, radio et télévision.

Les genres en compétition sont l’interview, le reportage et l’enquête. Les œuvres doivent être publiées ou diffusées entre le 3 mai 2016 et le 3 mai 2017.

La lauréate de ce prix en 2016 est la journaliste de la radio Légende, Laure Sawadogo qui a souhaité ne pas se représenter cette année.

Daouda ZONGO

Laisser un commentaire