Accueil Culture Les TIC au féminin, 4ème édition de Mys’TIC Blog Awards

Les TIC au féminin, 4ème édition de Mys’TIC Blog Awards

542
0

Après trois éditions réussies, l’association Mys’TIC Burkina ouvre les portes de la quatrième édition de Mys’TIC Blog Awards dont les inscriptions se tiendront du 17 Décembre 2019 au 09 Janvier 2020. A cet effet une conférence de presse fut organisée ce Mardi 17 Décembre au sein de la Ruche Ouaga.

Cette association crée en 2014 pour palier la fracture numérique qui existe entre les hommes et les femmes au Burkina Faso s’est fixée pour ambition de militer pour l’accessibilité et l’utilisation des TIC par la gente féminine.

C’est dans cette optique qu’elle organise depuis quatre ans déjà une compétition de blogging dénommée « Mys’TIC Blog Awards ». Ce concours entièrement dédié aux jeunes filles et femmes, vise non seulement à promouvoir l’utilisation des TIC mais aussi il sert de cadre d’initiation à l’utilisation responsable des TIC par les jeunes.

Au vu de la situation actuelle du pays Mys’tic Burkina tient à contribuer à leur manière, à la conscientisation sur la nécessité du vivre ensemble et d’agir en citoyen responsable pour un Burkina Faso paisible, solidaire et prospère d’où le thème de cette année: Réappropriation du vivre ensemble et de la citoyenneté responsable au Burkina Faso à l’ère du numérique.

Noëllie KOURAOGO, présidente de Mys’TIC Burkina

Pour clore son propos la présidente de l’association Noélie Kouraogo a déclaré ouvert ce jour même l’appel à candidature sur leur site web ici qui se poursuivra jusqu’au 09 Janvier 2020.

Le programme de cette année est très riche avec plusieurs innovations, entre autres:

– L’entretien physique suivi de la présélection des candidates retenues,

– L’atelier de formation sur les métiers du digital,

– La sélection des cinq meilleures qui vont terminer la compétition,

– Les 72h d’activités autour de la nuit des Blogueuses en Mars 2020 qui marquera en même temps la clôture de cette édition.

DJICA Aiché, lauréat de 2019

Par ailleurs, DJICA Youma Aiché la lauréat de l’édition précédente qui a bénéficié à cet effet d’un voyage d’étude en France où elle a pu se frotter au monde du digital occidental, invite les jeunes filles a s’inscrire massivement à ce concours. Selon elle ce concours lui a permis de murir son idée de projet qui porte sur la communication et le digital.

Enfin l’association reste ouverte, à toute personne ou structure qui voudrais sponsoriser ou être partenaire de cette aventure, afin que cette année soit encore meilleure que les précédentes.

Elfried Samira Nikiema pour wakatsera

Laisser un commentaire