Accueil Dernière Actu Limogeage du DG de la police exigé par des agents : « C’est...

Limogeage du DG de la police exigé par des agents : « C’est vous qui l’avez mis là? »(Simon Compaoré)

Le ministre burkinabè de la Sécurité Simon Compaoré a rencontré mardi 18 avril à Ouagadougou, des éléments de la police en vue d’échanger sur les revendications des manifestants.

C’est un responsable du département de la Sécurité remonté qui s’est présenté devant les éléments de la police ce mardi soir à l’Ecole nationale de police.

« Si vous avez des problèmes vous les expliquez au lieu de venir chez moi sur la terrasse de mon père pour dire que vous voulez qu’on enlève le directeur général de la police (Lazare Tarpaga) », a affirmé M. Compaoré.

« C’est vous qui l’avez mis là où il est? Ni vous ni moi n’avons nommé Lazare Tarpaga », a-t-il indiqué.

Le ministre qui a confié qu’il a donné des instructions à l’inspection des services d’investiguer sur les Services payés, a demandé aux éléments « de reprendre le chemin du boulot dès demain » mercredi. « Sinon je serai obligé de dire que vous avez refusé de travailler », a-t-il poursuivi.

Simon Compaoré leur a demandé de revenir le voir s’ils constatent qu’il y a eu des prélèvements « A partir du 1er avril ».

La délégation des manifestants qui est sortie de cette rencontre « mécontente », a souhaité rendre compte à la base afin de prendre une décision.

« Tout ce qui concerne les services étatiques nous allons les exécuter. Mais pour ce qui est du reste nous ne pouvons pas l’exécuter, sans un contrat », a affirmé l’un des manifestants sous le couvert d’anonymat.

Daouda ZONGO

Laisser un commentaire