Accueil Monde Obsèques de Deby: le FACT somme les chefs d’Etat de renoncer à...

Obsèques de Deby: le FACT somme les chefs d’Etat de renoncer à leur participation

Le chef rebelles du FACT, Mahdi Ali

Dans une note attribuée au Front pour l’Alternance et la Concorde du Tchad (FACT), les rebelles demandent aux chefs d’Etat qui veulent prendre part le vendredi 23 avril aux obsèques du président tchadien, le Maréchal Idriss Deby Itno, décédé le mardi dernier des suites de blessures, de surseoir à leur participation, pour leur propre sécurité.

Depuis la mort brutale du président tchadien, le chef rebelle des FACT, Mahdi Ali, a clairement dénoncé la « confiscation » du pouvoir par le Conseil militaire qui veut assurer une transition de 18 mois avant de remettre le pouvoir à un civil. Mais, Mahdi et ses hommes sont catégoriques et entendent poursuivre l’offensive sur N’Djamena.

A la suite du décès de M. Deby, l’opposition a dénoncé la prise du pouvoir par les militaires qu’elle qualifie de « coup d’Etat ». L’opposition demande donc une transition civile et l’ouverture d’un dialogue inclusif.

A noter que Mahamat Idriss Déby Itno, fils du défunt Idriss Deby, jeune général de 37 ans, est le nouvel homme fort du Tchad.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire