Accueil A la une Ouagadougou: l’armée abat un « suspect »

Ouagadougou: l’armée abat un « suspect »

4957
0
Camp Guillaume Ouédraogo

Des soldats de l’armée burkinabè relevant du camp Guillaume Ouédraogo ont abattu dans la nuit du 26 au 27 novembre 2019, un « suspect » à Ouagadougou, indique un communiqué du parquet militaire.

L’individu « suspect » avait été interpellé par des riverains et remis à des soldats au piquet du Groupement central des armées au camp Guillaume Ouédraogo.

Selon le parquet militaire, l’individu a voulu fuir pendant les formalités de transfèrement. Les soldats ont alors fait « de multiples tirs de sommation », mais il a « refusé d’obtempérer », c’est ainsi qu’il a été « neutralisé », lit-on dans le document.

Le suspect avait sur lui, selon le communiqué, les pièces d’identité de trois personnes et une arme blanche.

Par Daouda ZONGO

Laisser un commentaire