Accueil Dernière Actu Prix du pain au Burkina Faso: « Rien de changé »

Prix du pain au Burkina Faso: « Rien de changé »

Après explication du ministère du commerce et des associations de boulangers, il faut comprendre que le prix du pain n’a changé. C’est le pain de 180g vendu à 130 FCFA qui a disparu, remplacé par le pain de 200 g vendu à 150 FCFA depuis toujours.Fa

Le ministre en charge du Commerce, Stéphane Sanou est formel , «il n’en est rien en réalité.» Ce que les gens ont vite fait d’appeler hausse, est  les en croire le résultat de « l’application d’un arrêté », a-t-il expliqué. Ledit arrêté stipule que « que les boulangers ont la faculté de produire quatre catégories de pain : 100g, 180g, 200 et 400g. Chacune des catégories a normalement son prix fixé et arrêté de façon règlementaire. » Ces prix sont: le pain de 100 grammes à 75 F CFA, le pain de 180 grammes à 130 F CFA, celui de 200 grammes à 150 F CFA et la pain de 400 gramme à 300 F CFA.

Oumar Yougo a embouché la même trompette : « le prix du pain n’a pas augmenté au Burkina Faso depuis très longtemps. Et à l’heure où je vous parle, il n’y a personne qui a augmenté le prix du pain.»   

A entendre les différentes parties, il n’y a donc pas de hausse. C’est plutôt le pain de 180g vendu à 130 francs que les boulangeries ont choisi de faire disparaitre au profit du pain de 200g vendu à 150 FCFA… Une situation que dit déplorer le gouvernement, aux dires du ministre du Commerce, quand on sait que « c’est ce pain (de 180g) qui était plus fortement consommé par la population. »

C’est donc dire qu’en ce moment, n’est disponible que le pain de 200g, vendu à 150 francs et qui, foi du ministre, est «de très bonne qualité.»

 

Mariam KANDO

Laisser un commentaire