Accueil Société Promotion culinaire burkinabè : lancement du concours « Cuisine Road Show-CRS »

Promotion culinaire burkinabè : lancement du concours « Cuisine Road Show-CRS »

Les conférenciers et promoteurs du concours culinaire

Un concours culinaire de type « Téléréalité » dénommé « Cuisine Road Show-CRS » a été lancé, ce mercredi 29 juillet 2020 au cours d’une conférence de presse à Ouagadougou. Il a pour but la promotion culinaire burkinabè et de lutter contre la vie chère en offrant aux ménages des techniques et astuces pour une alimentation saine et variée en dépit de leur situation économique, selon le promoteur qui est l’Agence Pixxelis.

La « Cuisine Road Show-CRS » lancé ce mercredi 29 juillet 2020, est un programme télé de concours culinaire qui a comme objectif principal la valorisation du patrimoine culinaire burkinabè et de lutter contre la vie chère en offrant aux ménages des techniques et astuces pour une alimentation saine et variée en dépit de leur situation économique.

A ce concours, les candidates ne sont pas de simple exécutantes n’ayant que la responsabilité de réaliser les mets sur la base de condiments et ingrédients fournis, mais elles devront plutôt mettre en exergue leur aptitude et leur ingéniosité à résoudre habilement les difficultés d’approvisionnement et à satisfaire les besoins de consommation d’une famille dans ce contexte général de cherté de la vie, indique les promoteurs de « Cuisine Road Show-CRS ».

Elles devraient également s’atteler à la reconstitution de leur environnement culturel et cultural à travers l’art culinaire, par l’usage d’ustensiles typique et/ou moderne ainsi que par la valorisation des produits locaux de valeur nutritionnelle insoupçonnée.

Le concours mettra en compétition 18 candidates venant des villes de Ouagadougou (Centre), Bobo-Dioulasso (Ouest), Fada (Est), Gaoua (Sud-ouest) et Koudougou (Centre-Ouest). Elles ont été retenues après une phase de sélection. Elles étaient au total 171 candidates sur la liste.

Le déroulé du concours « Cuisine Road Show-CRS »

Ce concours qui se déroulera sur 13 semaines en raison d’une émission de 26 mn par semaine à la télévision nationale du Burkina, comporte quatre rubriques dont les dénominations sont empruntées à langues parlées au Burkina. Ces rubriques sont Nansongô, Top Raaga, Lidjé Naam, Waar Nyaamou.

« Nansongô » signifie popote en langue Dioula. C’est le montant de l’argent avec lequel les candidates proposent un met. Ainsi chacune des candidates tire au sort à tour de rôle l’un des quatre hommes issus de milieux socioprofessionnels différents (célébrité ou anonyme) qui lui remet une enveloppe contenant l’argent de la popote. Et c’est en chemin pour le marché qu’elle découvre et révèle le montant de sa popote en ouvrant l’enveloppe.

« Raaga » veut dire marché en mooré, et la rubrique « Top Raaga » est le top départ de la course aux étals des candidates pour faire leur Raaga (marché) chacune avec le Nansôgo (popote) qui est le sien. C’est une rubrique qui permet de faire vivre l’ambiance joyeuse des marchés, de découvrir le degré de la capacité de communication et la force de persuasion des candidates qui interagissent avec les commerçants, échangeant même quelque fois des plaisanteries, mais tout en marchandant âprement pour obtenir les meilleurs ingrédients au meilleur prix. Le timing imparti pour faire le marché est de 30 mn. Chaque candidate doit respecter cela car son non-respect équivaut à une pénalité de retrait de points.

Des journalistes à la conférence de presse

« Lidjé Naam » est en langue gulmaceman qui signifie préparation. C’est une rubrique consacrée à la phase de cuisson des mets des candidates revenues du marché. Là, elles présentent le contenu de leurs paniers, nettoient et préparent leurs emplettes, puis procèdent à la cuisson de leur met respectif.

« Waar Nyaamou » ou dégustation en fulfuldé est la rubrique consacrée à l’opération qui consiste à juger la qualité des mets proposés en les goûtant ainsi qu’à la délibération du jury. Une fois les aliments accommodés et la cuisine prête, chacune des candidates à tour de rôle présentera son plat dressé à sa guise devant les trois membres du jury qui le dégustent et font les observations séance tenante. Puis ils procèdent à la notation des plats présentés. C’est après cela que le jury proclamera les résultats. Après délibération, il ne vient annoncer que le nom et les performances de la candidate lauréate qui se trouve qualifiée pour les phases suivantes.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire