Accueil Dernière Actu Burkina/Ministère Commerce : Des agents en sit-in pour la mise en place d’un...

Burkina/Ministère Commerce : Des agents en sit-in pour la mise en place d’un fonds de soutien…

Une vue des manifestants au ministère en charge du Commerce

Le Syndicat national des agents du ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (SYNAMICA) a débuté ses 72 heures de sit-in e lundi 13 février 2017 à Ouagadougou pour

Dans la matinée du lundi 13 février 2017, l’enceinte du ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (MICA) était envahie par ses agents qui exprimaient leur mécontentement suite à la non-satisfaction de leur plateforme revendicative. De fait, le 4 janvier dernier, le SYNAMICA a dit avoir adressé un préavis de grève de 72 heures au gouvernement pour la satisfaction de sa revendication constituée des points suivants : la mise en place d’un fonds de soutien à la vérification des importations et la règlementation de la nomination au poste de conseiller économique et commercial dans les ambassades et missions diplomatiques du Burkina Faso à l’étranger.

Le 24 janvier 2017, un protocole d’accord a été signé entre le gouvernement, l’Union d’action syndicale et le SYNAMICA. Selon le secrétaire général du SYNAMICA, Daouda Ouédraogo, il est incompréhensible que le gouvernement aille à l’encontre d’un accord et mieux, remette en cause son engagement. A l’en croire, le 2 février dernier, le gouvernement par l’entremise du ministre en charge du Commerce a informé les agents de la proposition de leur octroyer une indemnité spécifiques. Autrement dit, cette indemnité va remplacer la mise en place du fonds de soutien à la vérification des importations.

D’après ses explications, le SYNAMICA ne va pas accepter la remise en cause les engagements que le gouvernement lui-même a pris.

Au-delà de ce sit-in, Daouda Ouédraogo a indiqué que le SYNAMICA a déposé un préavis de grève de 72 heures qui va débuter à partir de 1er mars 2017.

Mariam KANDO

 

Laisser un commentaire