Accueil Société 20 ans de l’assassinat de Norbert Zongo: renforcement de « la lutte pour...

20 ans de l’assassinat de Norbert Zongo: renforcement de « la lutte pour la vérité et la justice »

482
0

Vingt ans après l’assassinat du journaliste d’investigation burkinabè, Norbert Zongo, le Collectif des organisations démocratiques de masse et de partis politiques (CODMPP) et la Coalition nationale de lutte contre la vie chère, la corruption, la fraude, l’impunité et pour les libertés (CCVC), ont souhaité renforcer la lutte pour la vérité et la justice dans cette affaire. Ils étaient face à la presse ce jeudi 6 décembre 2018, pour exprimer leur engagement à « rester en veille, toujours vigilants et déterminés » pour le combat contre l’impunité et parler des activités commémoratives à l’occasion de ces 20 ans de l’assassinat du journaliste et de ses compagnons.

Selon Chrysogone Zougmoré président du Mouvement burkinabè de droit de l’Homme et des peuples (MBDHP), « la persévérance (dans la commémoration de l’assassinat de Norbert Zongo et de ses compagnons) constitue déjà un signal fort qui indique (que le CODMPP et la CCVC) tiennent à ce que la vérité et la justice se fassent autour de cet assassinat ».

Dans cette lutte, « un certain nombre de victoires a été arraché », dont la réouverture du dossier, l’arrestation de François Compaoré en France et la décision favorable à son extradition prise par la justice française, s’est réjoui M. Zougmoré.

François Compaoré viendra « volontairement ou de force répondre »

« Au plan pénal, l’instruction du dossier demeure plombée, depuis l’inculpation des trois éléments de l’ex-RSP à savoir le soldat Christophe Kombacéré, le caporal Wampasba Nacoulma et le sergent Banagoulo Yaro », a affirmé M. Zougmoré, soulignant que « la poursuite de la lutte pour l’aboutissement du dossier Norbert Zongo et ses compagnons demeure plus que d’actualité et reste pressente ». « Seuls notre engagement renouvelé et notre détermination soutenue nous permettrons de venir à bout de cette hydre odieuse qu’est l’impunité qui gangrène notre société », a-t-il poursuivi.

La commémoration de ce 20ème anniversaire de l’assassinat de Norbert Zongo et de ses compagnons se fera sous le thème : « Vingt ans après, renforçons la lutte pour la vérité et la justice pour Norbert Zongo et ses compagnons et contre l’impunité des crimes de sang et des crimes économiques ».

Des membres du CODMPP, de la CCVC et avocats de la famille de Norbert Zongo

Les activités qui sont prévues à cette occasion, sont le port de deuil, des recueillements et dépôts de gerbes de fleurs dans les cimetières, en hommage à Norbert Zongo et à ses compagnons, à Flavien Nébié (élève), à Dabo Boukari (étudiant), aux victimes de l’insurrection populaire et du putsch et à tous les autres victimes de la violence en politique; une Assemblée général, des conférences, des meetings, et des marches-meetings dans les régions, provinces, départements et autres localités du pays.

A Ouagadougou, il y aura, du 10 décembre 2018 au 3 janvier 2019, une exposition photos et documentaire, à la Bourse du Travail, sur les 20 années de luttes du collectif et de la CCVC, et le 13 décembre 2018, une cérémonie de dépôt de gerbes de fleurs, recueillement et les hommages aux disparus, et s’en suivra une marche-meeting et le lancement d’un film documentaire sur les 20 années de luttes du collectif et de la CCVC.

Par Daouda ZONGO

Laisser un commentaire