Accueil Culture FIDO : Ouagadougou danse du 25 janvier au 1er février

FIDO : Ouagadougou danse du 25 janvier au 1er février

2104
0
La conférence de presse du FIDA, avec Irène Tassembédo (2e à gauche)

Du 25 janvier au 1er février aura lieu la 8e édition du Festival international de Danse de Ouagadougou (FIDO). La promotrice, Irène Tassembédo a donné l’information au cours d’une conférence de presse le 18 janvier 2020 à Ouagadougou.

Sous le thème « La stigmatisation » se tient du 25 janvier au 1er février 2020, la 8e édition du Festival international de Danse de Ouagadougou (FIDO).

Pour cette édition, a fait savoir la promotrice Irène Tassembédo, sont attendues plus d’une vingtaine de compagnies de danse d’Afrique, d’Amérique, d’Asie et d’Océanie et plus de 5000 spectateurs, tout cela en une semaine.

Sous le patronage de Christine Kafando, activiste engagée dans la lutte contre le VIH-SIDA  et pour la protection de l’enfance et de la danseuse et chorégraphe angolaise, Ana Clara Guerra Marques, l’édition de 2020 se donne comme mission, entre autres, la lutte contre toutes les formes de stigmatisation. Et pour cela, c sont de nombreuses créations qui seront présentées à l’Institut français et au Carrefour international de Théâtre (CITO).

C’est donc des spectacles, des concerts live qui sont menu de cette semaine. Il est également programmé le « Grin des Arts », un cadre de rencontre avec des artistes-chanteurs et musiciens, qui se tient à Cissin, un quartier de Ouagadougou.

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire