Accueil Communiqué de presse Riposte au Coronavirus: des axes proposés par le Cercle citoyen d’Aide à...

Riposte au Coronavirus: des axes proposés par le Cercle citoyen d’Aide à la Gouvernance du Covid-19

Le Cercle citoyen d’Aide à la Gouvernance du Covid-19 donne dans ce document des axes qui peuvent, à l’en croire, soutenir les efforts de lutte conte la maladie à Coronavirus.

OBJET :  Document Additionnel (DAD N°1) de renforcement du plan de riposte national et de gouvernance du COVID 19

AXE 1 : CONCERNANT LA RIPOSTE À LA MALADIE

  1. Adopter le principe de publication des identités des personnes infectées pour briser la chaîne de contamination par :
  • le moyen de l’auto dénonciation des personnes infectées ;
  • la possibilité d’une publication des identités par le corps médical à défaut de l’auto dénonciation.
  1. 2. Organiser la décentralisation de la riposte.
  • Installer des cellules d’urgence et de prise en charge des cas dans les CHR et créer des postes avancés dans les districts sanitaires ;
  • Former et déployer tous les étudiants en médecines des universités et instituts privés, les élèves des écoles de santé dans les districts sanitaires pour animer les postes avancés et pour une sensibilisation de proximité ;
  • Confier à l’Assemblée nationale, eut égard son mandat de représentation nationale, le rôle de champion pour la mobilisation des contributeurs et la création du fonds citoyen en partenariat avec la société civile. En ce sens, mettre un mécanisme unique et coordonné au plan national avec des démembrements au niveau local pour l’organisation rationnelle des contributions et des dons aux structures sanitaires et aux personnes démunies ;
  • Instituer un appui spécial à la production ou la diffusion de contenus de sensibilisation sur le Covid 19 dans les médias sous la coordination de la plateforme « Faso médias ». Dans ce sens, il peut y être consacré les ressources du fonds d’appui à la presse privée ;
  • Mettre l’accent et accélérer l’acquisition des appareils et autres matériels performants de test rapide et du diagnostic dans les CHR à l’effet d’un dépistage de masse ;
  • Vu l’ampleur de la maladie et des exigences sanitaires, aller au-delà de l’Etat d’alerte sanitaire pour décréter l’Etat d’urgence sanitaire ;
  • Instituer une prime de motivation et une indemnisation en cas de décès par la maladie au bénéfice des agents de santé en première ligne ;
  • Activer les unités médicales existantes pour réduire la dépendance à Bobo-Dioulasso ;
  • Anticiper la réquisition de certaines cliniques privées, districts sanitaires pour la période de riposte à la maladie afin d’accroître les capacités d’accueil des personnes infectées.
  1. Eteindre les foyers de contamination au niveau des mines en tenant compte de leur spécificité
  • Procéder à la fermeture systématique des mines ayant connu des cas de personnes infectées et transférer en confinement le personnel aux frais de la mine. Rouvrir les mines concernées après la période conventionnelle de confinement en les désinfectant et les plaçant sous quarantaine pour mettre à l’abri les riverains de tout risque de contamination ;
  • Autoriser les mines à faire un service minimum afin de respecter les mesures de protection en vigueur.

AXE 2 : CONCERNANT L’ATTENUATION DES EFFETS SOCIAUX ET LA RÉSILIENCE AUX MESURES GOUVERNEMENTALES

  • Suspendre le paiement des factures d’eau et d’électricité du mois de mars compensable sur douze mois.
  • Démarrer les opérations d’assistance et de dons de vivres aux ménages démunis au plus tard le 3 avril 2020 à travers les points focaux religieux dans les arrondissements de Ouagadougou et Bobo-Dioulasso.

AXE 3 : RAPPEL DE POINTS CONCERNANT LA MOBILISATION NATIONALE

  1. Prendre des initiatives d’apaisement sociopolitique et d’union nationale
  • Suspendre la mesure concernant l’IUTS et rapporter les sanctions administratives et pécuniaires prises dans le cadre des activités syndicales y relatives ;
  • Inviter les Sages de l’Appel de Manega à s’auto saisir pour faciliter l’union nationale

Fait à Ouagadougou, le 29 mars 2020

Le Comité Directeur

P/O

Apsa Diallo

Chargée de Communication

Laisser un commentaire