Accueil Monde Afrique du Sud: deux personnes mortes après un vaccin anti-Covid-19

Afrique du Sud: deux personnes mortes après un vaccin anti-Covid-19

Vaccination anti-Covid en Afrique du Sud

Deux Sud-africains sont morts, le mercredi 14 septembre 2022, après avoir reçu le vaccin anti-Covid-19 du laboratoire américain Johnson & Johnson (J&J), selon la Voix de l’Amérique (VOA).

Le régulateur sud-africain des médicaments a signalé, le mercredi 14 septembre 2022, deux cas mortels du syndrome de Guillain-Barré (SGB) chez des personnes qui avaient reçu le vaccin anti-Covid-19 du laboratoire américain Johnson & Johnson (J&J).  Une rare atteinte neurologique, a souligné l’organe de santé publique.

«La SAHPRA a été informée d’un second cas mortel du syndrome de Guillain-Barré après une vaccination avec le vaccin contre la Covid-19 de Janssen», a déclaré l’Autorité de santé de la Nation arc-en-ciel le lundi dernier dans un communiqué.

Le syndrome de Guillain-Barré est une atteinte des nerfs périphériques caractérisée par une faiblesse voire une paralysie progressive, débutant le plus souvent au niveau des jambes et remontant parfois jusqu’à atteindre les muscles de la respiration puis les nerfs de la tête et du cou.

En effet, un premier décès avait été signalé le 4 août passé, a rappelé la chaîne d’information américaine. Mais l’Autorité sud-africaine de réglementation des produits de santé (SAHPRA), invoquant «le secret médical», n’a pas, à présent, donné plus de détails sur les patients décédés.

L’Afrique du Sud est officiellement le pays africain le plus touché par la pandémie liée à la maladie à coronavirus depuis 2019, date de son apparition, et a enregistré plus de quatre millions de cas dont 102.129 morts.

Par Lassané SAWADOGO (Stagiaire)

Laisser un commentaire