Accueil A la une Aminata Korogo, la gardienne de but en kaki

Aminata Korogo, la gardienne de but en kaki

910
0
Aminata Korogo, la gardienne de but qui croit en l'avenir

20 ans et élève en classe de terminale D, elle pratique le football depuis 4 ans. Tout a commencé quand Aminata regardait ses camarades jouer. Elle a voulu essayer. C’est de là qu’est née cette passion, au point de lui faire considérer son équipe de foot comme sa deuxième famille. Et le jour où elle ne peut pas aller jouer avec ses camarades, elle est «très triste».

 

Déjà le sourire des stars

Issue d’une famille nombreuse et polygame, Aminata Korogo se réveille chaque jour à 4h chaque jour pour ses prières. Elle aide ensuite sa mère à faire la vaisselle avant de prendre le chemin des classes. Le soir, après les cours, c’est avec joie qu’elle rejoint ses amies au terrain pour un petit échauffement avant de rentrer à la maison, réviser ses cours et aller au lit.

Heureuse d’avoir une mère très ouverte d’esprit qui l’encourage et lui dit de poursuivre ses rêves, Aminata ne se prive pas de son flirt avec le ballon rond. Sa philosophie est toute simple: que tu réussisses ou pas les gens parleront alors il vaut mieux mettre toutes les chances de son côté pour réussir. Du reste, elle a voulu mettre fin aux études pour se consacrer entièrement au football mais après avoir écouté certaines personnes et pousser plus loin la réflexion, elle s’est ravisée, d’où l’option de poursuivre les deux lièvres. «En attendant», précise l’élève et footballeuse.

Consciente des mesquineries, harcèlements sexuels et autres abus dans le milieu sportif féminin, Mlle Korogo n’en poursuit pas moins sa trajectoire. Ces obstacles qu’elle est convaincue qu’elle franchira, animée de sa foi, ne peuvent l’arrêter. Elle est déterminée à réussir sur le terrain de football, le rectangle vert qui a été pendant longtemps la chasse gardée des garçons avant d’être pris d’assaut depuis un certain temps par la gent féminine. C’est d’ailleurs dans le sens de l’épanouissement de la femme dans ce sport, qu’elle lance un véritable cri du cœur, à l’endroit de tous ceux qui apporter du soutien sport féminin. «C’est l’avenir», est convaincue, la jeune gardienne de but, qui, à ses temps libres lorsqu’elle n’est pas sur le terrain, regarde les documentaires, les films d’action, la musique à la télévision.

La situation sécuritaire actuelle la préoccupe énormément, au regard des déplacements qu’elles font pour jouer dans les villes et provinces du Burkina. Mais elle reste optimiste et prie pour les Forces de défense et de sécurité (FDS), afin que «Dieu les fortifie» et que «la paix revienne dans notre cher pays».

Pour le moment, la jeune Aminata essaie de concilier études et football

Aminata Korogo invite toutes les femmes à se battre peu importe le domaine d’activité où elles s’illustrent, et faire en sorte d’être parmi les meilleurs. «Et malgré les difficultés, il faut toujours persévérer». Foi de la footballeuse en kaki.

Par Samira NIKIEMA

Laisser un commentaire