Accueil Economie Assurance des micro et petites entreprises : SUNU Assurances Burkina et CGA-Ouaga, main...

Assurance des micro et petites entreprises : SUNU Assurances Burkina et CGA-Ouaga, main dans la main

Le directeur général de SUNU Assurance Vie Burkina Faso ( à droite) et le directeur de CGA-Ouaga

Par la signature d’une Convention, le 10 décembre 2021 à Ouagadougou, SUNU Assurances Burkina et le Centre de Gestion Agréé- Ouaga (CGA-Ouaga) ont décidé de donner la chance aux micro et petites entreprises de se mettre à l’abri de sinistres.

« Les micro et les petites entreprises sont des entreprises fragiles », a déclaré le directeur général du Centre de Gestion Agréé- Ouaga (CGA-Ouaga), Dr Boukary Sawadogo, au cours de la cérémonie de signature de Convention, entre sa structure et SUNU Assurances Burkina. Par ces propos, il a dit toute l’importance que cette Convention revêt pour les entreprises que CGA-Ouaga accompagne dans le management, la gestion comptable, financière, fiscale et sociale.

Ainsi, pendant les trois ans que durera cette Convention, l’Etalon des sociétés d’assurance du Burkina Faso fera des facilités aux entreprises qui souhaitent souscrire à une assurance. Ce qui a fait dire au directeur de CGA ceci : « Nous, ça va nous faire du bien ».

Le directeur général de SUNU Assurance Vie Burkina Faso, Jean François Kambou, a fait savoir qu’à travers cette Convention, il s’agira de « mettre en synergie les capacités de Sunu Assurances Burkina Faso et CGA, pour mieux accompagner les micro et petites entreprises afin de leur apporter des services d’assurance bien adaptées, à des coûts bien étudiés. Ce qui leur permettra de sécuriser d’avantage leurs activités et de pouvoir continuer leur développement ». Pour ce faire, « nous accompagnons par la sensibilisation des entreprises à aller vers l’assurance, la formation, en droite ligne avec les objectifs de CGA », a-t-il précisé.

A en croire son directeur général, CGA accompagne des entreprises « qui ne disposent pas de moyens », tout en avertissant que « le peu que l’on a doit être assuré ». Et au nom de la Convention, il a fait des promesses : « Nous allons faire la promotion des produits disponibles à Sunu assurances ».

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire