Accueil A la une Attaques armées: Kaboré « doit accepter la main tendue » de Blaise Compaoré (Zéphirin...

Attaques armées: Kaboré « doit accepter la main tendue » de Blaise Compaoré (Zéphirin Diabré)

6586
4
Zepherin Diabré, président de l'UPC

Le Chef de file de l’opposition politique burkinabè (CFOP), Zéphirin Diabré, président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), a dit ce vendredi 19 avril 2019, dans une interview accordée à RFI, que le président Roch Marc Christian Kaboré « doit accepter la main tendue » de l’ancien chef d’Etat, Blaise Compaoré qui s’est dit « disposer » à « soutenir » le régime en place pour lutter contre le terrorisme qui sévit dans le pays.

« C’est toujours un évènement politique de première importance lorsqu’un ancien chef d’Etat d’un pays s’adresse par correspondance à son successeur dans la situation actuelle que traverse notre pays », a apprécié M. Diabré, pour qui, « toute tentative de se mettre ensemble pour résoudre les problèmes sont une bonne chose ». Cela étant dit, l’opposant pense qu’il appartient au président Roch Kaboré « d’apprécier et de juger qui, dans la conduite des affaires de l’Etat, qui l’a précédé à la haute charge, il a besoin aujourd‘hui de son appui, soutien et conseil ».

La lettre de M. Compaoré exilé depuis fin octobre 2014 à Abidjan, « survient quelques temps après les propos du président Kaboré dans une radio étrangère, dans laquelle pour une énième fois il établissait une complicité entre l’ancien chef d’Etat et les terroristes qui sèment la désolation dans notre pays », a-t-il rappelé. Si le président de la deuxième force politique burkinabè dit ne pas être « qualifié » pour discuter du fond de la question du terrorisme, au moins, il « sait simplement que Roch Kaboré et deux ou trois autres personnes (de ce régime, Mouvement du peuple pour le progrès, MPP) étaient de très proches collaborateurs du président Compaoré ».

« Dans la situation actuelle de notre pays, toutes les bonnes volontés pour qu’on puisse être plus forts ensemble pour lutter contre le terrorisme ne doivent être découragées », a-t-il insisté sur le sujet.  

Pour le dialogue politique annoncé par les autorités politiques pour fin avril, « si dialogue politique il doit y avoir, il doit y aller au-delà des questions purement politiciennes. Il faut que ce dialogue, pour qu’il réussisse soit caractérisé et que son format ait un statut juridique », a posé comme préalable Zéphirin Diabré.

Comme objectifs pour les échéances électorales de 2020 qui s’annoncent, le CFOP, pense que « les choses ont beaucoup évoluées depuis 2015 (puisque) de nouvelles forces politiques sont arrivées, ajouter à cela le bilan chaotique du régime en place ». C’est pourquoi, il dit ne pas « voir comment les Burkinabè peuvent penser et reconduire (le) régime » du MPP.

M. Diabré a confié qu’« il y a actuellement une discussion au sein de l’opposition pour avoir la meilleure stratégie pour ratisser de la façon la plus large ». Et à l’en croire, des discussions sont en cours pour permettre qu’« il y ait un désistement de tous les candidats de l’opposition en faveur de celui qui sera le mieux placé » s’il doit y avoir un second tour à la présidentielle.  

Par Bernard BOUGOUM

4 Commentaires

  1. Blaise compaore n’ a t’il pas changer de nationalité pour échapper aux sanctions du Burkina Faso? Qu’a-t-il à s’immiscer dans les affaires intérieures d’un pays dont il n’est plus un fils?

  2. Arrêtons de perturber la machine étatique avec des propositions bidon bidon. Blaise veut qu’on lui pardonne sans demander pardon a son peuple. Pourquoi c’est après plusieurs centaines de perte en vie humaine il veut venir à la messi? Comment arrivera t’il à résoudre ce problème???

  3. La politique politicienne, n’est vraiment pas bien. Ces bandes de fantorces  »opposition  » sont des saprophytes. Blaise est Burkinabë pian, pourquoi il a quitté le pays ? On lui a dit de laisser le pouvoir pas le pays.

  4. Rock doit plûtôt se méfier des pompiers pyromanes. Blaise a des idées cachées derrière cette main tendue. Si vous dîtes faux, attrapez sa main et vous verrez.

    En effet, il est aux abois et cherche une issue.

    Rock doit continuer à combattre les terroristes. Il ne leur reste plus de temps. Eux et leurs complices vont périr d’ici peu de temps. .

Laisser un commentaire