Accueil Société BBS Ouagadougou: la brigade de sécurité  récompense ses meilleurs agents

BBS Ouagadougou: la brigade de sécurité  récompense ses meilleurs agents

Le président de la BBS Holding, Arouna Nikièma remettant un vélo et une attestation à un agent récompensé

La Brigade Burkinabè de Sécurité (BBS), a organisé ce samedi 24 février 2018 à Ouagadougou, une cérémonie pour récompenser 12 de ses meilleurs agents de terrain avec du matériel roulant et des attestations de reconnaissance. Selon le président de BBS Holding, Arouna Nikièma, depuis 1994, date de sa création, la société a institué cette pratique qui s’est améliorée au fil du temps, afin de favoriser davantage de meilleures prestations de services.

Ce sont des vélos neufs, des habits aux couleurs de BBS et des diplômes qui ont été remis à douze des meilleurs agents présélectionnés sur 200 au départ, au cours de la cérémonie qui a connu la participation des partenaires de la société de gardiennage.

Le président de BBS Holding, Arouna Nikièma, fier de lutter contre le chômage, aux côtés de l’Etat (Ph. wakatsera.com)

La récompense de BBS revêt deux caractères à savoir: «Motiver ceux qui sont meilleurs à être excellents, et leur permettre d’être des modèles pour pouvoir créer une saine émulation au sein de la société», a fait remarquer M. Nikièma qui a signifié que sa société veut travailler résolument à aider l’Etat pour réduire le chômage qui est ambiant au Burkina Faso.«L’Etat ne peut, à lui tout seul, régler l’épineux problème du chômage des jeunes. C’est dans cette logique, qu’aux côtés de bien d’autres, BBS Holding offre du travail à plus de 10 000 personnes, notamment des jeunes, dans la sous-région», a révélé M. Nikièma. «Le groupe qui bénéficie de la confiance de nombreux partenaires, dont certains sont avec nous depuis plus de 15 ans s’est toujours illustrée comme une entreprise citoyenne, soucieuse des intérêts des populations et des valeurs de la société burkinabè», n’a pas manque de noter le président de BBS Holding.

Le Directeur général de la Brigade burkinabè de surveillance (BBS), Boureima Savadogo

«Nous avons tenu compte de la ponctualité des agents, de leur assiduité, de leur propreté, des respects des consignes, de la discrétion, de leur rigueur à leur poste de travail, de la courtoisie, de la disponibilité, de l’esprit d’équipe, de leur dynamisme, du respect de la tenue, de l’accueil, du compte-rendu qu’ils font quotidiennement de leur sens de responsabilité, de leur dévouement, de la responsabilité et de leur ancienneté pour retenir les 12 meilleurs agents», a expliqué le directeur général de la BBS, Boureima Savadogo, pour justifier le choix des heureux du jour.

Aux jeunes diplômés qui ne voient leur réussite que par la Fonction publique, Arouna Nikièma les rassure qu’«on peut faire carrière dans la sécurité privée. Nous avons du boulot pour les jeunes notamment diplômés», a-t-il lancé à leur endroit.

Les 12 meilleurs agents de la Brigade burkinabè de surveillance (BBS) récompensés

Le représentant de la BOA, banque partenaire de la BBS, a encouragé les agents à être «rigoureux parce que les clients ou employés qui leur reprochent cette rigueur aujourd’hui, si demain, un incident arrivait, les mêmes seront les premiers à dire que ce sont des agents laxistes». Pour lui, l’application de la «sécurité a besoin de courtoisie mais pas de sentiment. Quand vous exercez dans la rigueur, vous pouvez être sûrs, que vous n’allez pas être surpris», a conclu le représentant de Bank of Africa-Burkina.

«C’est un sentiment de joie et de reconnaissance à l’endroit de mes supérieurs hiérarchiques, et de mes collègues, qui m’anime», s’est réjoui Ouoro Toro, bénéficiaire, qui dit avoir neuf ans de service à BBS. Il a promis de motiver les autres à ce qu’ils deviennent eux aussi meilleurs afin que l’entreprise puisse aller de l’avant.

Dénis Ouédraogo, agent BBS récompensé

Dénis Ouédraogo, employé à BBS depuis dix ans, bénéficiaire, s’est dit «satisfait» de sa récompense qui va le galvaniser davantage à faire mieux.

Le président de la BBS Holding a confié que sa société qui totalise 24 ans d’existence, est implantée dans six pays de la sous-région et compte environ 10 000 agents. Pour faire partie des effectifs de BBS, il faut être de «bonne moralité, avoir une excellente condition physique, et surtout être à cheval sur un facteur essentiel comme la rigueur», a insisté Arouna Nikièma.

Par Mathias BAZIE

Laisser un commentaire