Accueil Diaspora Belgique/ Inondations: des Burkinabè touchés réconfortés par l’ambassadeur

Belgique/ Inondations: des Burkinabè touchés réconfortés par l’ambassadeur

L’ambassadeur du Burkina en Belgique, Jacqueline Marie Zaba/Nikiéma a rendu visite, dimanche 18 juillet 2021, aux foyers burkinabè touchés par les inondations des 13 et 14 juillet 2021 qui ont frappé la Belgique et d’autres pays d’Europe, pour leur «apporter la compassion du président du Faso et tout le peuple burkinabè». Selon nos confrères de Zoodomail, la diplomate a identifié sept foyers burkinabè ayant subi les vagues d’eau dans les villes de Liège et de Viviers.

La cheffe de la mission diplomatique, Jacqueline Marie Zaba/Nikiéma, a constaté au cours de sa sortie sur les lieux, que sept foyers de Burkinabè ont été touchés par les eaux de pluie dans les villes de Liège et de Viviers.

A Liège, ce sont des ménages qui ont été dévastés par les eaux, tandis qu’à Viviers, c’est le siège social de l’Association mondiale pour la solidarité, fondée par un Burkinabè qui a été envahi par les eaux  causant des dégâts. «Je suis venue vous apporter la compassion du président du Faso et de tout le peuple», a déclaré l’ambassadeur Jacqueline  Marie Zaba/Nikiéma qui a dit «être consolée» de trouver des compatriotes debout, prêts à se battre pour se reconstruire. «Les informations que j’ai pu récolter au téléphone ont été mises à la disposition de Madame la ministre déléguée des Burkinabè de l’extérieur. Elle me charge de vous traduire ses encouragements», a-t-elle laissé entendre à ses compatriotes.

L’équipe de la mission diplomatique a pu rendre visite à cinq cas de sinistrés. Les deux autres ont été  inaccessibles à cause des équipes d’intervention. Pour les rassurer, un contact téléphonique a été établi avec eux. Madame Zaba a fait souligner que malgré l’importance des dégâts matériels qui représentent souvent toute une vie, il y a de quoi se consoler étant donné que les vies humaines des Burkinabè de la diaspora ont été épargnées.

Les victimes, à travers leur porte-parole, Maxime Kaboré par ailleurs président du Parti indépendant du Burkina (PIB),, ont traduit leur reconnaissance à l’ambassadeur pour le soutien apporté. «La catastrophe n’a pas épargné les compatriotes et recevoir une visite de ce niveau soulage», s’est exprimé Maxime Kaboré qui a ajouté qu’ils ont senti le soutien des plus hautes autorités tout comme le pays hôte l’a fait.

Siaka CISSE (Stagiaire)

Laisser un commentaire