Accueil A la une Bénin : des manifestations dans plusieurs villes pour dénoncer un « un coup d’Etat...

Bénin : des manifestations dans plusieurs villes pour dénoncer un « un coup d’Etat constitutionnel »

Des manifestations ont été observées, dans la nuit du lundi au mardi 6 avril 2021 dans plusieurs villes du Bénin pour dénoncer un « coup d’Etat constitutionnel » du président Patrice Talon qui devrait rendre son tablier ce 6 avril à 00h 00mn, cependant continue d’exercer son pouvoir conformément à la nouvelle Constitution révisée, selon des médias.

Depuis quelques jours des populations béninoises vivent dans un cadre de désobéissance civile conformément à l’article 66 de la Constitution du Bénin. Ce mardi 6 avril 2021 à 00h, terminait le mandat de Patrice Talon. Mais celui-ci conformément à la Constitution révisée continue d’exercer son autorité. Des voix se sont levées dans plusieurs villes du Bénin telles que Ouidah, Parakou, Tchaourou, Manigri et autres villes pour manifester contre ce qu’ils considèrent comme un « coup d’Etat constitutionnel ».

A la place de l’Etoile rouge à Cotonou, des flammes des pneus brûlés jaillissaient sur les lieux dans la nuit du 5 au 6 avril. Hommes, femmes et enfants sifflaient et manifestaient leur mécontentement.

Ces mouvements interviennent à quelques jours de l’élection présidentielle. En effet, les Béninois sont appelés aux urnes le 11 avril prochain pour élire leur prochain président. Cependant l’Opposition continue de dénoncer un scrutin verrouillé et taillé sur mesure pour satisfaire les ambitions politiques du président sortant Patrice Talon.

Patrice Talon s’acharne à briguer un second mandat contrairement à ses premières intentions qui visaient à ne briguer qu’un seul mandat. Une chose est de savoir qu’une partie de la population béninoise reconnaît ses efforts dans le cadre de la lutte contre la corruption et ses actions menées en faveur du développement de l’économie béninoise.

Oumpounini MANDOBIGA (stagiaire)

Laisser un commentaire