Accueil Economie BOA-BF: Khalid Lyoubi remplace Abdel Zampalégré, au poste de DGA en charge...

BOA-BF: Khalid Lyoubi remplace Abdel Zampalégré, au poste de DGA en charge de l’exploitation

1275
0
Le nouveau directeur général adjoint en charge de l’Exploitation à BOA Burkina, Khalid Lyoubi

Plus d’une centaine de personnes dont le Président du Conseil d’Administration de la Bank of Africa, Lassiné Diawara, l’ambassadeur du Maroc au Burkina, Farhat Bouazza, des représentants du gouvernement et banquiers, étaient présents le jeudi 12 avril 2018 à la cérémonie d’au revoir du directeur général adjoint en charge de l’Exploitation de la BOA, Abdel Zampalégré, qui a été nommé directeur général de la BOA Sénégal. Le Marocain Khalid Lyoubi assurera désormais le poste de directeur général adjoint en charge de l’Exploitation de la BOA Burkina.

Le directeur général de la BOA Burkina, Faustin Amoussou qui a été le premier à prendre la parole au cours de cette cérémonie riche en musique et en couleur, a, d’abord remercié les autorités politiques et monétaires pour leur confiance renouvelée et le soutien qu’ils apportent à la banque dans l’exercice de ses missions. « Après plusieurs années d’expériences professionnelles dans le privé, fort de ses performances depuis mars 1998, Abdel Zampalégré a occupé tour à tour, au sein de la banque d’importantes fonctions (dont) responsable de crédit de 2002 à 2008, responsable du département exploitation de 2008 à 2010, directeur de l’Exploitation de 2010 à 2011 et directeur général adjoint en charge de l’Exploitation de 2011 à ce jour », a fait remarquer M. Amoussou.

Le-directeur-général-de-la-Bank-Of-Africa-Burkina-Faso-BOA-BF-Faustin-Amoussou

Avec Abdel Zampalégré, la BOA-BF a atteint « un accroissement de ressources clientèle de 21,7% à 524 milliards de FCFA, une augmentation des crédits de 13,3% à 423 milliards de FCFA, un total bilan en hausse annuelle de 6% à 757 milliards de FCFA et un résultat net en progression de 21,1% à 15 milliards de FCFA », a salué M. Amoussou.

Au nouveau directeur général adjoint en charge  de l’Exploitation, le directeur général de la BOA-BF a signifié que l’atteinte des objectifs de la banque suppose entre autres « une implication plus forte dans le financements des secteurs vitaux de l’économie, une productivité plus accrue par une gestion plus efficace et rigoureuse des risques et une formation continue du personnel ».

Le directeur général adjoint de la BOA-BF sortant, Abdel Mumin Zampalégré, recevant un tableau en guise de cadeau du personnel de la banque

Abdel Zampalégré qui a pris à son tour la parole, a tenu à remercier le PCA de BOA, l’opérateur économique Lassiné Diawara, qui, « dès le début de la création de la banque n’a cessé de demander aux administrateurs et actionnaires étrangers d’entamer un transfert de compétence entre la jeunesse burkinabè et les expatriés européens qui dirigent nos banques ». « Aujourd’hui, ceci est une réalité et de nombreux compatriotes sont positionnés à différents niveaux du groupe, preuve que l’expertise burkinabè est une réalité », a ajouté le nouveau DG de la BOA Sénégal qui se dit « honoré de la confiance en (lui) placée ».

« Je reprends une banque qui vient de faire 10 milliards de résultat net, avec un total bilan de presque 500 milliards de francs CFA », a poursuivi M. Zampalégré, recommandant le « soutien » de tous ses collaborateurs pour la réussite de sa mission.

Les responsables de la BOA et des personnalités présentes à cette cérémonie sollennelle à Ouagadougou

Le nouveau directeur général adjoint en charge de l’Exploitation à BOA-BF, Khalid Lyoubi, après avoir passé cinq ans riches en résultats à la BOA Côte d’Ivoire, a indiqué après tout le protocole d’usage qu’il allait se mettre au travail de façon acharnée avec ses collaborateurs pour davantage positionner la banque à un bon niveau.

Et pour cela, il se dit conscient que « toute action est perfectible et le développement est un mouvement perpétuel et c’est avec une volonté sans faille et un esprit de partage des compétences, que je m’attacherai avec les moyens et les procédures du groupe BOA à satisfaire vos attentes légitimes ; qualité de service, diligence de traitement et juste prix ».

Le PCA de la BOA, Lassiné Diawara

Le PCA de la BOA, Lassiné Diawara qui s’est réjoui  du dynamisme de Boa Burkina qui se positionne de plus en plus tant au plan national qu’international avec des hommes de qualité et d’expériences qui ont démontré par leur mérite, a félicité ses collaborateurs « Zampalégré et Lyoubi » qui grâce à leur vision travailleront à hisser le groupe implanté dans plus d’une dizaine de pays, au firmament.

La nomination de Abdel Zampalégré est « un plaisir et honneur pour le Burkina Faso », a estimé M. Diawara qui a, du reste, apprécié les qualités professionnelles et humaine du nouveau DG de la BOA Sénégal dont il a suivi la progression au sein du groupe. Abdel Zampalégré est « un cadre exemplaire, un symbole de réussite (car) c’est par son travail qu’il est là où il est » dans le groupe BOA. S’adressant au nouveau directeur général adjoint en charge de l’exploitation de la BOA-BF, Lassiné Diawara a rassuré M. Lyoubi que les Burkinabè sont de très grands travailleurs avant de lui demander d’être « plus proche » de ses collaborateurs et de tout le personnel.

Par Mathias BAZIE

Laisser un commentaire