Accueil A la une Burkina: 30 000 personnes menacées de faim à Foubé dans le Nord

Burkina: 30 000 personnes menacées de faim à Foubé dans le Nord

Photo d'illustration de déplacés

«Si rien n’est fait dans les jours à venir, 30 000 personnes vont mourir par manque de vivres à Foubé, à cause du blocus imposé par des groupes armés à cette région du nord du Burkina», a déclaré le samedi 11 septembre 2021 le représentant de l’Association pour le développement économique de Foubé, Issa Sawadogo, au cours d’une dédicace de livre.

A la cérémonie de dédicace du livre «Foubé ou la croisade des femmes» de l’écrivain Hamidou Zonga paru le 11 septembre 2021 dans les éditions PLUM’AFRIK, le représentant de l’Association pour le développement économique de Foubé, Issa Sawadogo, s’est exprimé sur la situation des habitants de cette localité du Burkina Faso durement éprouvée par les groupes armés terroristes. M. Sawadogo a déclaré que «Foubé est au bord de l’asphyxie économique par manque de vivres» et qu’il faut en urgence ravitailler cette localité du nord du Burkina Faso en vivres, par voie aérienne si nécessaire.

«Sinon 30 000 habitants sont en danger de mort, si rien n’est fait dans les jours à venir», a ainsi tiré la sonnette d’alarme le représentant de l’Association pour le développement économique de Foubé.

Dans l’œuvre de Hamidou Zongo, Shita, âgée de 12 ans raconte la survie des déplacés internes et particulièrement ceux de Foubé. Pour l’auteur, cette œuvre vient comme un cri du cœur à l’endroit du monde entier, à se tourner vers les personnes déplacées internes car elles sont victimes  d’une situation qu’elles n’ont pas souhaitée.

Avec ce livre «Foubé ou la croisade des femmes», qui se présente pour l’auteur comme une alarme qui éveille les consciences des populations africaines en générale et burkinabè en particulier, l’écrivain affirme contribuer ainsi dans la lutte contre le terrorisme, car pour lui, la CEDEAO, l’Union Africaine et le G5 Sahel ont tous échoué.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire