Accueil Société Burkina/Attaque axe Arbinda-Gorgadji: un deuil national de 72 heures décrété

Burkina/Attaque axe Arbinda-Gorgadji: un deuil national de 72 heures décrété

L'armée nigerienne vient de subir une nouvelle attaque (Ph. rfi.fr)

A la suite de l’attaque sur l’axe Arbinda-Gorgadji, le mercredi 18 août 2021, le chef de l’État burkinabè, Roch Kaboré, a décrété un deuil national de 72 heures, en mémoire des 14 gendarmes, trois Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) et 30 civils tués.

Le deuil national de 72 heures, décrété par le président burkinabè, va du jeudi 19 au samedi 21 août 2021 à 24h00, et ce, sur toute l’entendue du territoire.

« Durant cette période, les drapeaux sont mis en berne sur tous les édifices publics et dans les représentations du Burkina Faso à l’étranger », lit-on dans le décret du président, qui précise que « les réjouissances populaires, les manifestations à caractère récréatif sont interdites ».

Les victimes de cette attaque étaient dans un convoi mixte composé de civils, des éléments de force de défense et de sécurité et des VDP. En partance pour Arbinda, le convoi est tombé dans une embuscade à la hauteur de Boukouma à 25 km de Gorgadji. La riposte a permis de tuer 58 assaillants, selon un communiqué du gouvernement.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire