Accueil Société Burkina/Caravane Fas’o Jeunes: la jeunesse de Tenkodogo fortement mobilisée

Burkina/Caravane Fas’o Jeunes: la jeunesse de Tenkodogo fortement mobilisée

Un public de Tenkodogo hystérique

La Caravane Fas’o Jeunes, qui est une initiative du ministère en charge de la Jeunesse parcourant huit villes du Burkina Faso, est arrivée le vendredi 12 novembre 2021 à Tenkodogo, chef-lieu de la région du Centre-Est. Cette initiative qui vise à donner la parole à la jeunesse, a connu une forte mobilisation des jeunes de la cité de Zoungrantenga qui ont ainsi manifesté leur intérêt à cette Caravane conclue par une soirée musicale avec des artistes adoubés du public burkinabè, notamment Habibou Sawadogo, Askoy, et Toksa.

Après Kaya au Centre-Nord où le lancement officiel a été fait le 5 novembre dernier, puis Dori au Sahel, la Caravane Fas’o Jeunes est arrivée le vendredi 12 novembre 2021 à Tenkodogo, la troisième des huit villes qui vont accueillir cet évènement.

La directrice régionale de la Jeunesse, Reine A. Kambou

L’activité est organisée par le ministère de la Jeunesse, de la Promotion de l’Entrepreneuriat et de l’Emploi, en partenariat avec UNICEF Burkina et les jeunes des régions concernées, organisés en clubs.

Dans le cadre de cette Caravane qui a coïncidé avec le 75e anniversaire de l’UNICEF, le Club U-Report du Centre-Est, en collaboration avec son ministère de tutelle et UNICEF Burkina, a organisé la veille 11 novembre, une série d’activités. Il s’est agi, entre autres, des conférences publiques, des actions de salubrité dans la ville de Tenkodogo.

L’initiative Caravane Fas’o Jeunes a connu une forte adhésion des jeunes de cette région du Burkina Faso, à en croire le président du Club U-Report du Centre-Est, Rasmané Zabsonré. Il a en effet confié que ses camarades jeunes se sont massivement mobilisés pour accueillir la Caravane et se sont impliqués dans ses activités.

Habibou Sawadogo face à un public conquis

«Nous accueillons cette initiative à bras ouverts, parce qu’elle permet à la jeunesse de pouvoir s’exprimer», a déclaré Rasmané Zabsonré, qui a exprimé le souhait de voir de telles initiatives se multiplier «afin de donner l’opportunité aux jeunes de toujours avoir leur mot à dire». Car, «la jeunesse représente environ 75% de la population burkinabè, et cette représentation doit impacter sur le développement socio-économique et politique du pays», a justifié le président du Club U-Report du Centre-Est.

La directrice régionale de la Jeunesse, de la Promotion de l’entrepreneuriat et de l’Emploi, Reine A. Kambou, qui représentait le ministère à cette activité, a exprimé sa satisfaction «de voir une grande mobilisation des jeunes autour des activités de la Caravane». Elle s’est dit persuadée que leur message véhiculé à travers l’organisation de cet évènement «est passé» au sein de cette jeunesse du Centre-Est.

Sa majesté Askoy face au public de Tenkodogo

La Caravane Fas’o Jeunes à Tenkodogo s’est terminée par une soirée musicale, où des artistes locaux et des stars de la musique burkinabè ont livré un grand concert au public de la cité de Zoungrantenga. Cette soirée a été animée par des artistes tels que Habibopu Sawadogo, Sa majesté Askoy et Toksa. D’autres musiciens de la ville de Tenkodogo ont également communié avec leur public à l’image de Zizkid, Séni Bayala dit Sen Bals.

Le show a duré de 20h à 23h et demi, et a été une occasion pour le club U-Report de lancer des appels au public présent, à rejoindre la plateforme afin d’agrandir la «famille des U-Reporters» et faire porter leur voix.

Le président U-Report, Rasmané Zabsonré

Après l’étape de Tenkodogo, la Caravane Fas’o Jeunes a mis le cap sur Fada N’Gourma, à l’Est du Burkina Faso, où des activités seront menées le dimanche 14 novembre 2021. En rappel, les villes concernées par cet évènement sont Kaya, Dori, Tenkodogo, Fada N’Gourma, Ouagadougou, Ouahigouya, Dédougou et Bobo-Dioulasso.

Par Siaka CISSE (Stagiaire)

Laisser un commentaire