Accueil A la une Burkina: démission de Daouda Simboro de l’Assemblée nationale

Burkina: démission de Daouda Simboro de l’Assemblée nationale

975
0
Daouda Simboro, président du groupe parlementaire UPC-RD

Le député Daouda Simboro du groupe parlementaire Renouveau démocratique (RD) a présenté, ce mardi 5 novembre 2019, sa démission de son poste au président de l’Assemblée nationale burkinabè, Alassane Bala Sakandé.

Siégeant à l’Assemblée nationale sous la bannière de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), le député Daouda Simboré, dit avoir démissionné de son poste de député dans le but « d’honorer un engagement » qu’il a pris.

 « Je vous traduis (…) toute ma fierté et ma gratitude d’avoir pu contribuer aux œuvres de cette septième législature de notre pays », lit-on dans la lettre de démission de M. Simboro.

« En m’en allant de cette auguste assemblée, je suis plongé dans une grande inquiétude en rapport avec la situation sécuritaire de l’ensemble du Pays et en particulier de ma province la Kossi », soutient-il tout en espérant « un retour rapide et urgent de la sécurité, de la paix, de la réconciliation nationale et d’un meilleur vivre ensemble ».

Le député Daouda Simboré, bien qu’élu sous la bannière de l’UPC avait, avec des camarades démissionnait du groupe parlementaire UPC pour ensuite mettre en place l’UPC/RD qui s’est vu attaquée en justice. C’est ainsi qu’ils ont par la suite retenu l’appellation Renouveau démocratique (RD).

Par Daouda ZONGO

Laisser un commentaire