Accueil A la une Burkina: des Gestionnaires de Ressources humaines interpellent le gouvernement

Burkina: des Gestionnaires de Ressources humaines interpellent le gouvernement

Les animateurs de la conférence de presse du SYNAGRH

Le Syndicat national des Gestionnaires des Ressources humaines de l’Administration publique (SYNAGRH) s’est adressé au gouvernement burkinabè, à travers une conférence de presse animée le 4 septembre 2019 à Ouagadougou, pour attirer l’attention sur « la situation qui prévaut au ministère en charge de la Fonction publique ».

Pour le Syndicat national des Gestionnaires des Ressources humaines de l’Administration publique (SYNAGRH), le dialogue est rompu entre lui et le ministre de tutelle qui est celui en charge de la Fonction publique.

Mais, selon les mots du responsable chargé de la formation syndicale, Yassya Tanama, les Gestionnaires de Ressources humaines se disent pourtant disponibles à échanger sur les questions de l’heure : « Le bureau national de SYNAGRH n’a cessé d’entreprendre des démarches pour faire venir le ministre Séni Ouédraogo sur la table des négociations », a déclaré M. Tanama.

Aussi, les Gestionnaires de Ressources humaines ont mis à profit cette conférence de presse pour apporter un « démenti » à des propos du ministre en charge de la Fonction publique qui, selon les conférenciers, a dit qu’il n’existe pas de protocole d’accord entre le gouvernement et le SYNAGRH. Ils ont fait leur démonstration de l’existence d’ « un protocole d’accord signé le 4 août 2017 ».

Par Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire