Accueil A la une Burkina : des sites aurifères fermés pour trois mois dans le Sahel

Burkina : des sites aurifères fermés pour trois mois dans le Sahel

(photo d'illustration)

Le gouverneur de la Région burkinabè du Sahel, Salfo Kaboré, a pris un arrêté, en date du 11 janvier 2020, annonçant la fermeture des sites aurifères dans sa localité.

La décision de la fermeture concerne « les sites aurifères artisanaux » qui sont « sur toute l’étendue du territoire des provinces de l’Oudalan et du Yagha », selon la note.

Cette mesure suspend « toutes les activités liées à l’exploitation de l’or (…) sur lesdits sites (…) pour une période de trois mois allant du vendredi 15 janvier au mercredi 14 avril ».

Le gouverneur, dans l’arrêté, invite les populations en général et les acteurs miniers en particulier au strict respect des termes du présent arrêté en déguerpissant les lieux.

La région du Sahel est en proie à des attaques armées dites « terroristes », et ce depuis plusieurs années maintenant. Ces attaques ont fait de nombreuses victimes et des déplacés internes.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire