Accueil A la une Burkina: des terroristes veulent fêter «le Ramadan à Ouahigouya et la Tabaski...

Burkina: des terroristes veulent fêter «le Ramadan à Ouahigouya et la Tabaski à Ouagadougou»

Le journaliste Newton Ahmed Barry, ancien président de la CENI

Dans une tribune diffusée le mardi 5 avril 2022, le journaliste Newton Ahmed Barry (NAB) alerte sur la réponse qu’auraient donné des terroristes à propos de l’ultimatum de cinq mois annoncé par le président de la transition, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, pour reconquérir l’intégralité du territoire burkinabè. Selon l’écrit, des terroristes de la Katiba Ansarul Islam promettent venir faire la fête du «ramadan à Ouahigouya et la Tabaski à Ouagadougou».

Tribune de Newton Ahmed Barry

Ainsi vont les choses de la vie !

Le Burkina Faso est désormais un pays de résignés. On était résilient jusqu’en décembre 2021.

Les résignés se taisent espérant que le silence par miracle exorcise l’innommable.

Un habitant de Kongoussi, hier matin, manquait de s’étouffer, en décrivant le spectacle devant l’entrée des terroristes dans la ville: «aucun homme n’a simulé la moindre résistance. Tous détalaient comme des lapins… »

A défaut d’avoir voulu régler le problème à Djibo depuis plus de deux mois, les terroristes ont porté le front à Koungoussi, à moins de 100 km de Ouagadougou. Depuis, ils se sont entraînés avec l’artillerie qu’ils ont prise sur nos hommes.

Peut-on dire aujourd’hui que Ouagadougou est hors de portée de leur obus? Les artilleurs pourront nous éclairer. Mais comme vous savez, s’ils ont fait une entrée hier à Koungoussi, c’est qu’à la vérité, ils ont « aseptisé » un rayon de 50km tout autour. Cela veut dire que Sabce est sous leur contrôle que leur ligne de front est plutôt à Malou, pour ceux qui connaissent la voie Ouaga-Koungoussi.

Alors commençons chacun à nous entraîner à courir. Pour la première fois, Djafar Dicko le chef de Ansarul Islam a donné des consignes claires de prêche à ses légions « nous allons fêter Tabaski à Ouagadougou… ». Aux alentours de Ouahigouya, les prêches ont commencé. Pour Ouahigouya spécifiquement le message serait celui-là: « le ramadan à Ouahigouya et la Tabaski à Ouagadougou… ». Est-ce une réponse au message du président Damiba sur son délai de 5 mois ? La Tabaski, s’il plaît à Dieu, c’est en juillet.

Le Président Damiba s’était fixé jusqu’à fin août pour produire ses premiers résultats.

Mais Espérons que Djafar bluffe !

Comme on dit, on indique la lune à l’idiot et celui-ci regarde le doigt. En tout cas, nul n’est coupable d’avoir parlé. C’est à celui qui écoute de savoir en tirer partie.

Allah aide ceux qui s’aident !

NAB

Par Wakat Séra

1 Commentaire

  1. On comprends pas, donc c’est des musulmans? On veux celui qui va sortir dire les terroristes ne sont pas des musulmans. N’importe quoi…..Une religion qui prône de tuer des innocents pour accéder au ciel n’est autre que Satanique.

Laisser un commentaire