Accueil Politique Burkina/Développement: Les conseillers de l’alliance majoritaire renforcent leur capacité à Komsilga

Burkina/Développement: Les conseillers de l’alliance majoritaire renforcent leur capacité à Komsilga

268
0

Le président par intérim du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, majorité), Simon Compaoré, a ouvert des travaux devant permettre aux conseillers municipaux de l’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP) de la commune de Ouagadougou pour échanger sur la gestion locale. C’est à Komsilga, une localité située à une vingtaine de kilomètres au Sud de la capitale burkinabè que se sont rencontrés les élus locaux pour échanger autour du thème : « Rôle et leadership du Conseiller municipal dans la gestion locale et le développement de la commune ».

Les membres de l’exécutif du MPP dont Simon Compaoré, les ministres de la Sécurité Clément Pengdwendé Sawadogo et celui de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Siméon Sawadogo, ont loué cette rencontre initiée par le maire de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Béouindé, visant à la « cohésion » et à une « unité » d’action des Conseillers de la majorité présidentielle dans leurs mairies respectives en droite ligne de l’application effective et efficiente du programme de développement du président Roch marc Christian Kaboré.

« On a tenu à venir vous appuyer parce que nous avons foi que cette rencontre qui est une première va ajouter de la terre à la terre », a dit Simon Compaoré, pour qui, cette rencontre est une « opportunité » pour ces Conseillers de voir en dehors des salles du conseil municipal pour « discuter librement entre camarades pour mieux appréhender un certain nombre de concepts et intérioriser le rôle de l’élu local ».

Pour le premier responsable du MPP, cette journée du Conseiller « doit amener les élus locaux à cultiver l’esprit de leadership pour pouvoir gagner les combats qu’ils engagent ». « Les Conseillers municipaux auront des communications pour renforcer leur capacité d’action sur le terrain », a-t-il poursuivi en les invitant à « travailler à satisfaire » les populations qui ont placé leur confiance en eux.

« C’est la première fois qu’il y ait cette journée au Burkina », s’est dit « ravi » le ministre Siméon Sawadogo qui voit à travers cette rencontre « un fait de démocratie » qui devra permettre aux élus locaux de la majorité de mener des « actions concertées » sur le terrain. Il pense que cette journée « doit interpeller les Conseillers à travailler à être proches des populations pour leur développement et en même temps faire en sorte que beaucoup de gens aient confiance au MPP et y adhèrent ».

Par Mathias BAZIE

Laisser un commentaire