Accueil Société Burkina: Djibrill Bassolé malade, opéré, et toujours hospitalisé attend évacuation

Burkina: Djibrill Bassolé malade, opéré, et toujours hospitalisé attend évacuation

6103
0
L'ancien ministre des Affaires étrangères Djibrill Bassolé (DR)

Le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Alpha Barry, a rendu visite à l’ex-patron de la diplomatie, Djibrill Bassolé qui a subi une intervention chirurgicale, a rapporté l’Observateur Paalga. Le journal explique que plusieurs personnalités ont été au chevet du général de la gendarmerie.

Transféré de la clinique du Cœur au Centre hospitalier universitaire de Tengandogo (ex-hôpital  Blaise Compaoré) Djibrill Bassolé aurait reçu la visite d’éminentes personnalités burkinabè comme Cheikh Boubacar Doukouré, guide spirituel musulman et président de l’association Ittihad Islami du Burkina, et des frères Yugo de la Fondation islamique Moussa Yugo.

Le politique n’a pas été en reste à ce défilé au chevet de celui dont l’état de santé s’est fortement dégradé ces derniers temps, ajoute le doyen des quotidiens burkinabè qui note qu’en effet, le ministre des Affaires étrangères,  Alpha Barry, a lui aussi été aperçu au domicile du seul général de la gendarmerie du Burkina.

L’actuel patron de la diplomatie serait venu s’enquérir des nouvelles de son prédécesseur à la tête de la diplomatie burkinabè. Notre confrère indique que la cruciale question de l’évacuation du malade pour des soins appropriés hors du pays était dans les tuyaux.

Poursuivi dans le cadre du putsch manqué, la Cour de justice de la  Commission économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), qui avait qualifié d’« arbitraire » la détention de M. Bassolé à la Maison d’arrêt et de correction des Armées (MACA), s’est de nouveau penchée sur son dossier le jeudi 21 février dernier à Abuja, selon la « Lettre du Continent » du 27 février 2019. Le délibéré est attendu le 29 mars prochain.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire