Accueil Société Burkina/Eglise: le pasteur Hortense Karambiri fait «Docteur Honoris Causa»

Burkina/Eglise: le pasteur Hortense Karambiri fait «Docteur Honoris Causa»

Le Pasteur Hortense Karambiri fait Docteur Honoris Causa

L’Université Logos de Floride/USA a décerné le samedi 2 avril 2022, le titre de Docteur Honoris causa» au pasteur Hortense Karambiri, épouse du célèbre évangélisateur burkinabè, le pasteur Mamadou Philippe Karambiri. Cette distinction vient récompenser l’engagement de celle qui se dévoue aux causes des plus vulnérables pour un monde plus épanoui, au cours d’une cérémonie de graduation à Ouagadougou.

L’Université Logos International du Burkina (ULI), fondée par le Pasteur Moïse Napon, une filiale scolaire de l’Université Logos de Floride/USA, après plusieurs reports dus principalement à la Covid-19 qui éprouve le monde depuis fin décembre 2019, a organisé la sortie de sa neuvième promotion. Au cours d’une cérémonie de graduation, 25 étudiants en année de Licence et de Master ont reçu leurs parchemins.

Le Pasteur Hortense Karambiri, engagée pour la cause des plus démunis

A la suite des étudiants de l’école théologique, deux personnes que sont le Pasteur Hortense Karambiri et madame Marie Claire Traoré, patronne des hôpitaux Schiphra à Ouagadougou, ont été honorées et élevées au rang de Docteur Honoris Causa pour l’ensemble des œuvres qu’elles ont accomplies pour soulager des citoyens. Elles ont rendu grâce à Dieu et remercié les responsables de l’Université Logos.

Après avoir reçue son diplôme des mains du fondateur de l’Unité de formation biblique et théologique Logos du Burkina, Moïse Napon, l’élue du jour, le Pasteur Hortense Karambiri dit attribuer sa reconnaissance aux plus démunis que sont « les veuves ; les orphelins ; les pensionnaires des prisons à qui elle rend visite régulièrement et qu’elle forme en informatique ; les femmes victimes de prostitution dont elle travaille à leur restauration et leur réinsertion sociale ; les malades à qui elle apporte des aides et prie sur eux et toutes les personnes en détresse ».

Le Pasteur Mamadou Karambiri, époux du nouveau Docteur Honoris Causa

Pour elle, ce diplôme sonne comme « un clin d’oeil de Dieu » car elle « ne prend pas ça pour acquis ». Elle a rendu grâce à Dieu pour son père dans la foi, le Pasteur Mamadou Karambiri qui est en même temps son époux, son « prophète, un mentor, un père, un coach et un guide ». Elle a affirmé que les conseils de son époux l’ont chaque fois encouragée à « repousser » ses limites, « à persévérer pour aller au bout » de son engagement en faveur des plus démunis.

Le fondateur du Centre international d’évangélisation/Mission Intérieure africaine (CIE/MIA), le Pasteur Mamadou Karambiri qui a avait été fait « Docteur Honoris Causa in Divinity » le 28 juillet 2007, à Ouagadougou, par le même établissement, a salué l’honneur fait à sa femme et encouragé l’Eglise qui « a commencé à reconnaître l’engagement des femmes dans leurs œuvres sociales ». Pour lui, ce diplôme vient renforcer les efforts de son épouse au sein de son ministère dont la mission est de sauver des âmes.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire