Accueil A la une Burkina Faso: une vingtaine de personnes tuées dans la dernière vague de...

Burkina Faso: une vingtaine de personnes tuées dans la dernière vague de violence

5038
0
(Ph. d'illustration rfi.fr)

Vingt personnes ont été tuées dans l’attaque par des djihadistes présumés sur un site d’exploitation aurifère dans le nord du Burkina Faso vendredi, ont déclaré deux sources.

Des hommes armés sont arrivés sur le site de Dolmande dans la province de Soum et ont tiré sur des personnes qui y travaillaient, faisant 20 morts, a déclaré dimanche une source à la sécurité sous anonymat.

Une source locale a indiqué qu’une vingtaine de personnes avaient été tuées dans l’attaque, sans donner plus de détails.

Les autorités burkinabè n’ont fait aucun commentaire dans l’immédiat.

Jadis une poche de calme relatif au Sahel, le Burkina a subi une insurrection locale au cours des trois dernières années, amplifiée par la propagation de la violence djihadiste et de la criminalité de son voisin chaotique, le Mali.

L’effusion de sang de vendredi prolonge une série de violences récentes, notamment la mort d’au moins 29 personnes lors d’attaques contre un convoi de nourriture et un camion de transport au début de septembre.

(Reuters)

Laisser un commentaire