Accueil A la une Burkina: fermeture des Instituts français suite à des actes de vandalisme et...

Burkina: fermeture des Instituts français suite à des actes de vandalisme et de saccage

L'Institut français, lors des évènements du 1 octobre 2002 à Ouagadougou

Les Instituts français sont fermés depuis le mercredi 5 octobre 2022 suite à des actes de vandalisme et de saccage subis lors des manifestations populaires du samedi 1 octobre dernier, selon un communiqué de l’Ambassade de France au Burkina Faso.

Les services de l’ambassade, le consulat général, des instituts (Ouagadougou et Bobo-Dioulasso) ainsi que des opérations françaises au Burkina Faso et recevant habituellement du public demeurent fermés depuis le mercredi 5 octobre 2022 et cela jusqu’à nouvel ordre, selon un communiqué de l’Ambassade de France.

Une fermeture temporaire, souligne l’annonce diplomatique suite aux actes de vandalisme et de saccage de l’Instituts français de Ouagadougou et celui de Bobo-Dioulasso, deuxième ville du pays, survenus dans la journée du samedi 1 octobre 2022.

Par ailleurs, la représentation française au Burkina Faso promet à ses visiteurs, adhérents ou abonnés de nouvelles informations dans des meilleurs délais.

Par Lassané SAWADOGO (Stagiaire)

Laisser un commentaire