Accueil A la une Burkina: haro sur ces transporteurs de longues barres de fer et de...

Burkina: haro sur ces transporteurs de longues barres de fer et de tuyaux!

Un tricycle transportant des tuyaux mis en fourrière par la police municipale de Ouagadougou (Ph. Wakat Séra)

A Ouagadougou et dans presque toutes les villes du Burkina Faso, il n’est pas rare de voir en pleine circulation, des camions, des tricycles ou même des motos, transporter des longues barres de fer, des vitres, des tôles, des hangars ou kiosques mobiles et autres matériaux qui sont très dangereux et dommageables aux usagers. Le comble est que souvent, selon des témoignages des citoyens, ces transporteurs inconscients, passent devant les policiers qui sont silencieux, impuissants, voire même indifférents, face à la situation pourtant alarmante. C’est à croire même qu’ils narguent les Forces de l’ordre qui opèrent dans les rues de la capitale burkinabè.

A notre avis, outre les agents de Force de l’ordre qui sont souvent impuissants pour une raison ou une autre face à ces usagers indélicats, véritables dangers dans nos rues, l’interpellation des civils pour diminuer le fléau est vivement souhaitée. Ceci avant que les responsables de la ville interpellés au premier chef se penchent sérieusement sur le phénomène.

Déjà, Wakat Séra, à travers cet écrit veut interpeller tous un chacun sur l’urgence à prévenir des dégâts humain, matériel et financier, que ces comportements en circulation peuvent causer. Il ne faut surtout pas attendre d’enregistrer plusieurs drames avant d’agir car ce serait trop tard. En attendant de vous revenir plus en détails avec les mesures en vigueur contre ce phénomène, à tous ceux qui s’adonnent à ce comportement et à la leurs complices, changeons un jour !

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire