Accueil A la une Burkina: la CS-MEF appelle à «soutenir» Bassolma Bazié convoqué en Conseil de...

Burkina: la CS-MEF appelle à «soutenir» Bassolma Bazié convoqué en Conseil de discipline

385
0
Bassolma Bazié de la CGT-B (Ph. Wakat Séra)

La Coordination des syndicats du ministère burkinabè en charge de l’Economie et des Finances (CS-MEF), dans une déclaration, a appelé à la mobilisation pour « soutenir » le secrétaire général de la Confédération générale du Travail du Burkina (CGT-B), Bassolma Bazié, cité à comparaître devant un Conseil de discipline du département de l’Education.

Déclaration

Camarades travailleurs et travailleuses, le Ministre en charge de l’éducation Stanislas OUARO a traduit devant un conseil de discipline le Secrétaire général confédéral de la CGT-B, Bassolma BAZIE et Porte-parole de la coalition en lutte contre l’IUTS appliqués aux primes et indemnités des agents du public, du parapublic et du privé, pour l’application des protocoles d’accords, l’arrêt du pillage des richesses nationales…

Cette procédure disciplinaire au motif d’un refus d’exécution de volume horaire n’est qu’une tentative de diversion et d’intimidation des travailleurs en lutte. Après avoir orchestré une campagne de dénigrement et de répression contre les travailleurs des finances depuis 2016, ce gouvernement au fil du temps s’est attaqué à tout le monde syndical combatif du pays.

Il est donc impérieux pour nous travailleurs en particulier et pour toutes les masses populaires en général de s’ériger contre ce fascisme qui a pour objectif de museler les organisations authentiques de lutte dans leur élan de dénonciation de la mal gouvernance, du pillage des ressources nationales, de la paupérisation des masses populaires, etc.

La CS-MEF condamne ces attitudes fascistes du gouvernement et exige l’arrêt des procédures disciplinaires fantaisistes contre le SG de la CGT-B en particulier et contre l’ensemble des travailleurs en lutte en général.

Afin de manifester notre solidarité à ce vaillant combattant et dire non à cette campagne de répression, la CS-MEF appelle l’ensemble des travailleurs du MINEFID à se mobiliser le Jeudi 17 septembre 2020 à partir de 11 h 00 mn dans la salle de réunion de la Direction de la Recherche en Education non formelle (ex DRINA, à côté de l’ancien Lycée Plateau à ZOGONA non loin de la station Pétrofa).

Non à la répression sauvage des travailleurs !

En avant pour le respect des libertés démocratiques et syndicales ! NAAN LAARA AN SAARA !!

Laisser un commentaire