Accueil A la une Burkina: la province du Passoré ciblée par les terroristes

Burkina: la province du Passoré ciblée par les terroristes

La province du Passoré

La province du Passoré dans le Nord du Burkina est de plus en plus dans l’œil du cyclone. Après l’attaque du commissariat de Bagaré mi-février, des éléments de groupes armés terroristes, une soixantaine environ, ont ciblé dans la nuit du mercredi à jeudi 22 septembre 2022, la brigade de gendarmerie de Là-Todin.

Ces assaillants sont venus sur des motos en binômes et sur des véhicules de vers Bagaré, une localité située à environ 45 kilomètres de Yako, chef-lieu de la province du Passoré. Ils ont ouvert le feu aux environs de 21 heures sur la brigade de la Gendarmerie de Là-Todin, commune située à 28 kilomètres de Passoré. Si fait que la psychose a gagné une grosse partie de la population yakolaise qui craint que les prochaines incursions des terroristes ne visent leur ville.

Il faut souligner que les localités de Bagaré et de Là-Todin sont situées à Nord-Ouest de Yako, soit en direction de Tougan, une zone sous emprise terroristes il y a plusieurs mois.

La crainte des Yakolais et de tous les habitants de la province du Passoré est d’autant plus fondée quand on sait sur l’axe Yako-Ouahigouya, des hommes armés opérèrent de temps en temps en Gourcy et Ouahigouya.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire