Accueil A la une Burkina: l’activiste Naïm Touré arrêté par la police nationale

Burkina: l’activiste Naïm Touré arrêté par la police nationale

1973
0
Naïm Touré, activiste burkinabè (Photo d'archive)

Depuis hier mardi aux environs de 22H30 (Gmt et heure locale), l’activiste burkinabè, Naïm Touré, connu pour ses sorties contre la gouvernance du régime du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), est introuvable, selon ses proches qui signalaient son arrestation par des individus non encore identifiés. Selon Me Prosper Farama, avocat de M. Touré, l’arrestation de son client « ressemble plus à un enlèvement qu’une interpellation ».

La toile a été prise d’assaut par des activistes qui ont dénoncé l’arrestation de leur camarade, Naïm Touré, dont les écrits, notamment sur les aspects sécuritaires, font souvent polémiques en situation de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent.

« On a été informé hier aux alentours de 22h que des hommes avaient fait irruption à son domicile et qu’il avait été menotté et emmené. Nous avons été avisé qu’on l’avait conduit au commissariat central, je m’y suis déplacé vers 22h-22h30, ceux qui m’ont reçu ont affirmé qu’ils n’avaient aucune trace de lui à ce niveau-là », a déclaré Me Prosper Farama qui s’est confié à nos confrères de la radio Liberté.

L’avocat du Mouvement burkinabè des droits de l’homme a ajouté que « donc ce matin, nous essayons d’aller aux informations pour savoir quelle est l’unité, quels sont les agents qui l’ont interpellé, s’il s’agit d’une interpellation, afin de pouvoir être mieux situé, mais ça ressemble plus à un enlèvement qu’à une interpellation de mon point de vue ».

L’avocat a poursuivi qu’« à l’heure (aux environs de 08 heures) où je vous parle, on n’est pas à même de vous dire exactement qui a procédé à cet enlèvement et pour quel motif. Nous n’avons aucune information sur la destination à laquelle il a été emmené ».

Le Conseil de Naïm Touré dit espérer, dans cette affaire où « des forces de sécurité qui, avec des manquements, ont procédé à (l’arrestation de son client) sa sécurité physique et son intégrité sont préservés ».

Des leaders d’organisations civiles comme Hervé Ouattara, ont donné leur de la voix sur cette actualité. « M. le Président, s’il s’avérait que Naïm Touré a été arrêté par des individus non identifiés pour emprunter vos termes, je vous supplie de bien vouloir dire à vos éléments de le relâcher », a écrit M. Ouattara qui a noté que « notre jeunesse n’acceptera plus jamais d’être ballonnée pour ses idées encore moins pour la liberté d’expression chèrement acquise ». « Libérez Naïm Touré sinon un jour vous vous rappellerez de mes propos comme une prophétie », a-t-il averti.

« Soutien à Naïm Touré. Ils se trompent d’adversaire comme d’habitude », a mis sur son profil facebook, Aziz Dabo, porte-parole de la Nouvelle alliance du Faso (NAFA), parti proche du général Djibrill Bassolé, incarcéré dans l’affaire du putsch manqué de mi-septembre 2015.

Pour un autre internaute, Iliasse Taita sur l’arrestation de M. Touré, « pour être un bon lanceur d’alerte exemplaire et correct, il ne faut pas avoir de parti pris ». M. Taita dit avoir « l’impression que ce monsieur (Naïm Touré) cherche à ternir l’image du Burkina. Dans un état normal, il doit être interpellé pour des enquêtes approfondies », a signifié Iliasse Taita qui ajouté que « je ne suis pas émotionnel. Je suis pro Burkina ».

Ali Ouédraogo, un autre internaute semble d’accord avec le point de vu de M. Taita. « Je suis entièrement d’accord avec vous. Liberté d’expression, certes, mais n’exagérons pas. S’il est bien informé concernant les attaques par-ci, par-là, beh qu’il utilise les mêmes sources pour informer nos Forces de défense et de sécurité (FDS) », a renchéri Ali Ouédraogo.

Selon des informations que dit détenir la page web Proximité Info, Naïm Touré était « recherché par les services de la Gendarmerie » pour affaire le concernant. « Pour l’instant on ne sait pas s’il est dans la main de la Gendarmerie, mais tout porte à croire que ce n’est pas un enlèvement », s’est voulu prudent Proximité Info, animée par Raouf Bayiré, un activiste proche du régime MPP.

Les sources officielles que nous avons jointes n’ont pas souhaité se prononcer sur cette actualité. Mais un communiqué de la Police nationale informe que M. Touré a été interpellé dans le cadre d’une enquête ouverte suite à certaines de ses publications sur Facebook.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire