Accueil A la une Burkina: le parti au pouvoir exclut une centaine de militants

Burkina: le parti au pouvoir exclut une centaine de militants

photo d'archives

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), le parti au pouvoir, a exclu le samedi 13 février 2021, au moins une centaine de militants, à l’issue d’une session du Bureau politique national (BEN), tenue à Ouagadougou au Palais de la Jeunesse et de la Culture, Jean-Pierre Guingané.

C’est au total « 108 militants » dont des cadres du MPP qui ont été chassés du parti du président Roch Kaboré. Le BEN les accuse d’avoir eu des comportements allant contre la directive du MPP lors de l’élection couplée présidentielle et législatives du 22 novembre 2020.

Comme nous l’annoncions hier, la session du bureau politique national qui s’est tenue au Palais de la jeunesse et de la culture Jean-Pierre Guingané a été fatale pour les militants qui avaient pris des libertés avec la directive du parti édictée peu avant dans la perspective des élections du 22 novembre 2020.

Les militants du MPP exclus selon certains de leurs anciens camarades auraient ouvertement battu campagne pour des candidats que le parti n’a pas mandatés.

Par Wakat Séra

Laisser un commentaire