Accueil Société Burkina : Le Premier ministre au Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo

Burkina : Le Premier ministre au Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo

Le Premier ministre Paul Kaba Thiéba était ce 6 juin 2017 au Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo où il a rencontré les représentants des agents de l’hôpital relativement à la situation qui prévaut dans cet établissement.

C’« est la tolérance zéro » pour les agressions, a martelé le Premier ministre Paul Kaba Thiéba à propos des agressions dont sont victimes les agents de santé. Il  a fait comprendre que « la justice sera rendue dans toute sa rigueur ». Aussi, il a demandé à l’administration de l’hôpital de prendre toute les mesures pour assurer la sécurité des biens et des personnes à l’intérieur de la structure.

Le Directeur Général du CHU, Robert Bibia Sangaré, a informé que les agresseurs des deux derniers mois sont en prison et attendent leurs jugements : « J’ai déposé une plainte et la procédure judiciaire va suivre son cours sans faiblesse. Notre souhait pour les cas de flagrant délit, c’est que le jugement soit rapide pour dissuader »,  a-t-il ajouté à propos du dernier cas en date.

Le secrétaire général adjoint du Syndicat des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA), section Yalgado Ouédraogo, Modeste Méda, a apporté les précisions selon lesquelles : « Ce n’est pas la première fois qu’on assiste à des agressions dans cet hôpital. On a dit trop c’est trop. On a décrété un arrêt de travail de 24 heures avec reconduction si des conditions ne sont pas remplies,  notamment l’arrestation de l’agresseur et son jugement ».

Concernant le sit-in des agents de l’hôpital, Paul Kaba Thiéba, a fait savoir qu’ils se sont compris. Modeste Méda est allé dans le même sens : « Nous avons pris actes et nous avons appelé les agents à reprendre le travail ».

Boureima DEMBELE

Laisser un commentaire